ONU, FAO et environnement.

Répondre
joseph1
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 151
Enregistré le : mer. nov. 07, 2018 5:48 pm
A remercié : 10 fois
A été remercié : 80 fois

ONU, FAO et environnement.

Message par joseph1 » lun. févr. 25, 2019 4:56 pm

Les Nations-Unies s’inquiètent d’une menace pour l’alimentation de la planète en raison de la chute de la biodiversité : catastrophisme ou véritablement inquiétant ?

https://www.atlantico.fr/rdv/3566760/le ... parmentier



Guglielmo
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 393
Enregistré le : sam. sept. 08, 2018 9:00 am
A remercié : 23 fois
A été remercié : 24 fois

Re: ONU, FAO et environnement.

Message par Guglielmo » lun. févr. 25, 2019 9:20 pm

Ce sujet est déjà évoqué dans le fil "effondrement".
Ce ne sont pas les Nations-Unies qui le disent, l'ONU n'a jamais rien inventé.
Il s'agit d'un constat et d'une projection de nature scientifique.
Elle n'est donc pas certaine, elle a juste la valeur qu'a la science.
Et catastrophisme je ne pense pas, les scientifiques, comme sur le cas du réchauffement global, sont en général très prudents, quitte à être dépassés par la réalité.
Il y a, selon moi, du vrai mouron à se faire.
Ou pas, vu que toujours selon moi, c'est trop tard.



Avatar du membre
ben
Membre
Membre
Réactions :
Messages : 92
Enregistré le : jeu. août 30, 2018 10:15 pm
A remercié : 1 fois
A été remercié : 12 fois

Re: ONU, FAO et environnement.

Message par ben » mar. févr. 26, 2019 3:22 pm

Pas terrible comme article...

- On ne connait que 10 % des êtres vivants. (Seulement si on se fie aux estimations les plus folles)
- Tout cela est d’une grande diversité, et on ne peut pas imaginer que ce soit inutile et que la perte d’une partie significative de cet élément soit sans conséquence. (On parle de Science ou d'imagination ?)
- la production s'est effondrée en 1945. En 2019, il n'y a toujours plus une seule sardine sur place… (Faux, on estimait qu'il y en avait plus d'un million de tonnes en 2007, ce qui n'empêche pas que la surpêche ET les conditions océaniques aient réduit la population, forçant un moratoire depuis 4 ans.)



Répondre