Nom d’utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

Suivi climatique

Avatar du membre
Guglielmo
Toilien silver
Toilien silver
Réactions :
Messages : 640
Enregistré le : sam. sept. 08, 2018 9:00 am
A remercié : 22 fois
A été remercié : 40 fois

Re: Suivi climatique

Message par Guglielmo » jeu. févr. 13, 2020 9:10 pm

Une nuit classée "tropicale" à Bastia en février.

http://www.meteofrance.fr/actualites/79 ... BgMrjrx0j0



Avatar du membre
Guglielmo
Toilien silver
Toilien silver
Réactions :
Messages : 640
Enregistré le : sam. sept. 08, 2018 9:00 am
A remercié : 22 fois
A été remercié : 40 fois

Re: Suivi climatique

Message par Guglielmo » ven. févr. 14, 2020 10:19 pm

Un record absolu mondial par semaine.

https://www.futura-sciences.com/planete ... ign=futura

Avatar du membre
ben
Toilien bronze
Toilien bronze
Réactions :
Messages : 233
Enregistré le : jeu. août 30, 2018 10:15 pm
A remercié : 5 fois
A été remercié : 35 fois

Re: Suivi climatique

Message par ben » ven. avr. 03, 2020 3:16 pm

Avec l'arrêt de nombreuses industries, du trafic automobile, etc, certains se demandent si le réchauffement climatique ne va pas être particulièrement tangible cet été du fait de la diminution de l'assombrissement global provoqué par les microparticules.

Avatar du membre
Guglielmo
Toilien silver
Toilien silver
Réactions :
Messages : 640
Enregistré le : sam. sept. 08, 2018 9:00 am
A remercié : 22 fois
A été remercié : 40 fois

Re: Suivi climatique

Message par Guglielmo » ven. avr. 03, 2020 3:49 pm

Il est en effet exact de rappeler que le réchauffement global, sensible depuis un demi-siècle et particulièrement spectaculaire et accéléré depuis une dizaine d'années, est encore tempéré par l'assombrissement.
Cet été le soleil va taper dans une atmosphère très riche en GES et rendue spécialement transparente à la lumière.
C'est d'autant plus important peut-être, que le trafic aérien sera long à reprendre son niveau 2019.
Bon il est vrai qu'il ne représente pas la majorité des particules mais enfin il y contribue.

Avatar du membre
bidule en truc
Toilien bronze
Toilien bronze
Réactions :
Messages : 157
Enregistré le : ven. août 31, 2018 6:54 pm
A remercié : 91 fois
A été remercié : 6 fois

Re: Suivi climatique

Message par bidule en truc » dim. avr. 26, 2020 2:58 pm

Certes, mais la sage chenille a-t elle besoin d'hygromètre pour mesurer le changement d'humidité de son cocon quand elle fait sécher son linge dedans ?

Lucien Lescanne
Banni
Banni
Réactions :
Messages : 87
Enregistré le : sam. avr. 25, 2020 7:38 pm
A remercié : 6 fois
A été remercié : 2 fois

Re: Suivi climatique

Message par Lucien Lescanne » dim. avr. 26, 2020 6:39 pm

bidule en truc a écrit :
dim. avr. 26, 2020 2:58 pm
Certes, mais la sage chenille a-t elle besoin d'hygromètre pour mesurer le changement d'humidité de son cocon quand elle fait sécher son linge dedans ?
plaît-il ?

Avatar du membre
SETI
Toilien gold
Toilien gold
Réactions :
Messages : 1457
Enregistré le : jeu. août 30, 2018 5:09 pm
Localisation : Seine Maritime
A remercié : 11 fois
A été remercié : 20 fois
Contact :

Re: Suivi climatique

Message par SETI » dim. avr. 26, 2020 7:06 pm

ben a écrit :
ven. août 02, 2019 3:04 pm
Pendant ce temps, les vedettes se rendent à la conférence Google sur le thème de l'environnement via 114 jets privés et quelques super-yachts ...
Pendant ce temps là les prolos font du covoiturage dans leur petite voiture !

Lucien Lescanne
Banni
Banni
Réactions :
Messages : 87
Enregistré le : sam. avr. 25, 2020 7:38 pm
A remercié : 6 fois
A été remercié : 2 fois

Re: Suivi climatique

Message par Lucien Lescanne » mer. avr. 29, 2020 4:10 pm

Non je ne suis pas climatologue, je suis simplement capable de lire, et comprendre.

Avatar du membre
Guglielmo
Toilien silver
Toilien silver
Réactions :
Messages : 640
Enregistré le : sam. sept. 08, 2018 9:00 am
A remercié : 22 fois
A été remercié : 40 fois

Re: Suivi climatique

Message par Guglielmo » mer. avr. 29, 2020 4:35 pm

Désolé d'interrompre votre charmante conversation, mais ce fil est destiné à un suivi climatique.
Pas à un suivi du C02 dans l'atmosphère.
Serait-ce beaucoup vous demander que de revenir au sujet ?
Merci d'avance et bien à vous.

Lucien Lescanne
Banni
Banni
Réactions :
Messages : 87
Enregistré le : sam. avr. 25, 2020 7:38 pm
A remercié : 6 fois
A été remercié : 2 fois

Re: Suivi climatique

Message par Lucien Lescanne » dim. mai 03, 2020 12:02 pm

Pour répondre aux craintes formulées au début de ce post et parce que j'adore faire part des bonnes nouvelles!
Nous devons intégrer le fait que l'Holocène vas se terminer incessamment hélas, et là nous devrons faire face à des problèmes autrement plus sérieux, malheureusement le réchauffement produit par l'activité humaine ne nous permettra pas d'y échapper.

http://www.ex-parrot.com/~pete/greenland.html
(traduction automatique)
La calotte glaciaire du Groenland ne fond pas aussi vite que vous le pensez.
Une affirmation répétée de nombreuses personnes qui s'inquiètent du changement climatique est que la calotte glaciaire du Groenland va fondre dans un proche avenir - 20-30 ans et que le monde entier coulera. Je pense que les gens ont confondu l'affirmation selon laquelle l'océan Arctique pourrait être libre de glace d'ici 2050 avec l'affirmation selon laquelle la calotte glaciaire du Groenland va fondre d'ici 2050.

La calotte glaciaire du Groenland ne fondra pas d'ici 2050. Voici pourquoi.

La NASA dit 'ça fond très vite
Beaucoup de gens citent ce communiqué de presse de la NASA, La perte de glace est de 220 kilomètres cubes par an, soit 264 milliards de gallons d'eau . Les questions importantes sont: -

Quelle est la taille de la calotte glaciaire du Groenland.?
Très. Wikipedia et d'autres sources suggèrent environ 2,85 millions de kilomètres cubes.

Combien de temps faudra-t-il pour fondre aux taux actuels
Donc, divisez 2 850 000 par 220 et vous obtenez 13 000 ans.

En d'autres termes, si le taux de fonte des glaces au Groenland accélère d'un facteur 300 et reste à ce niveau pendant les 43 prochaines années, la calotte glaciaire finira de fondre en 2050.

Mise à jour (2019-13 ans après la publication originale en 2006)
La perte moyenne de glace de 2002 à 2016 a été légèrement plus élevée, à 280 GT, soit environ 300 kilomètres cubes. De 1900 à 2000, le Groenland a perdu 9TT de glace, 90GT / an ou 1/4 du taux actuel de perte de glace. Cela modifie l'échelle de temps à moins de 10 000 ans. Mais ce n'est pas encore 2050.

Chaleur latente de glace
Pour faire fondre le Groenland, vous devez fournir suffisamment d'énergie pour faire fondre toute la glace. Vous avez besoin de 334kJ / kg pour faire fondre la glace. La calotte glaciaire mesure environ 2,85 * 10 ^ 6 km ^ 3 = 2,85 * 10 ^ 15m ^ 3, soit 2,85 * 10 ^ 18 kg de glace. C'est donc à peu près 10 ^ 21kJ d'énergie. Supposons que vous le peigniez en noir et le colliez au sahara avec le soleil directement au-dessus. La superficie est d'environ 1,7 * 10 ^ 12m ^ 2, ce qui vous rapporte environ 2x10 ^ 12kW. Divisez l'un par l'autre et vous obtenez à peu près 5 * 10 ^ 8s = 16 ans.

Les plus observateurs d'entre vous remarqueront que le soleil ne brille pas la nuit, en intégrant pendant toute la journée, nous obtenons 1/4 de l'énergie que vous faites au pic, ce qui nous donne 64 ans.

En d'autres termes, si nous prenions la calotte glaciaire du Groenland et la relocalisions au sahara, la peignions dans un parfait absorbant, remplacions la tête de la sphère de la sphère par quelque chose d'aussi transparent qu'un vide, en supposant que la température de la calotte glaciaire est de 0 ° C et nous peut disposer de toute l'eau à 0 ° C sans la chauffer accidentellement, et il n'y a pas de nuage pour les 64 prochaines années et nous pouvons distribuer l'énergie du soleil de manière parfaitement uniforme sur 1700000000000m ^ 2 nous pourrions faire fondre la calotte glaciaire du Groenland en seulement 50% de plus temps que les alarmistes ne le suggèrent.

Une estimation comptable vague, pour le Groenland étant à 72 degrés de latitude (30% de l'ensoleillement), la glace est réfléchie (80% d'énergie réfléchie), vous commencez à augmenter cette estimation vers 500 ans. Heureusement, la calotte glaciaire n'émet aucune énergie vers l'espace. Oh, attendez une minute ...

Et le golfe.
Wikipedia suggère que le ruisseau du golfe fournit environ 1,4 * 10 ^ 15W de chaleur. En supposant que tout ce qui peut être livré à la calotte glaciaire du Groenland avec une efficacité parfaite, nous arrivons à recycler l'argument du sahara mais avec un flux d'énergie source de 1,4 * 10 ^ 12kW au lieu de 2 * 10 ^ 12kW. Vous auriez cependant la possibilité de faire pousser une autre calotte glaciaire au-dessus de l'Europe du Nord.

D'uh. Il va se séparer et flotter en mer.
La distance du centre du Groenland à la mer est de 550 km. Pour le faire dans les 43 ans que nous avons rémanents, il doit se fissurer au centre et se déplacer à une vitesse uniforme de 12,7 km / an vers l'océan dans toutes les directions.

Il y a un glacier au Groenland (Jakobshavn Isbrae) qui a été mesuré se déplaçant aussi rapidement au point le plus rapide (2005), et Kangerdlugssuaq encore plus rapide (14,6 km / s à l'été 2005) pendant une courte période.

Pour que la calotte glaciaire disparaisse avec le temps, le centre de la calotte glaciaire doit commencer à se déplacer maintenant au même rythme que le flux de glace le plus rapide au monde. Étant donné que le reste de la calotte glaciaire gêne et que la gravité signifie que vous ne pouvez pas la franchir, toute la calotte glaciaire doit commencer à bouger. Cela devrait être assez évident - en 2010, il y aura un trou libre de glace de 75 km de large exactement au milieu de la calotte glaciaire du Groenland, en 2020, il sera de 330 km de large, 2030 584 km de large, 2040 838 km de large, 2050 1100 km de large couvrant l'ensemble de la Groenland.

Mise à jour en 2019
Il n'y a pas de zone libre de glace de 330 km au milieu du Groenland.

Combien le niveau de la mer a-t-il augmenté?
220 km ^ 3 = 53 milles ^ 3. L'océan est d'environ 360000000 miles carrés, nous obtenons 1,5 * 10 ^ -7 miles = 0,2 mm. Des trucs effrayants en effet!

N'est-ce pas terriblement rapide?
Peut être. Il y a 20000 ans, le niveau de la mer était 125m en dessous de ce qu'il est aujourd'hui, c'est une augmentation moyenne au cours des 20000 dernières années de 6 mm / an, environ deux fois plus vite que le niveau de la mer monte aujourd'hui. Cela ne signifie pas nécessairement que la hausse actuelle n'est pas préoccupante.

Un grand merci à Nick Barnes pour avoir signalé certaines erreurs, en particulier concernant l'écoulement de la calotte glaciaire.

Répondre