Emergence du conspirationnisme dans l'action politique

Guglielmo
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 307
Enregistré le : sam. sept. 08, 2018 9:00 am
A remercié : 18 fois
A été remercié : 19 fois

Re: Emergence du conspirationnisme dans l'action politique

Message par Guglielmo » dim. déc. 16, 2018 5:13 pm

Ce n'est pas ce que je voulais dire.

J'essaie de mettre en évidence l'irruption du complotisme dans la politique des états, et je constate qu'il faudrait définir le complotisme et que cette définition est difficile à établir. Je ne découvre pas.
Dans ma réflexion, j'adopte pour moi-même qu'être conspirationniste consiste à réduire tous les complots en un seul.
Je ne l'invente pas, pour m'être fait traiter d'illuminati du seul fait d'avoir dit que les missions lunaires américaines avaient bien eu lieu. On peut d'ailleurs remplacer Illuminati par Nouvel Ordre Mondial ou par Satan, selon le fond "culturel" des gens qui lancent ce genre d'anathème.
(On m'a aussi traité de Satan parce que je disais qu'aucun complot gouvernemental n'existait pour supprimer les différences entre les sexes, et qu'il faudrait que les droits des femmes et des hommes soient égaux.)

Pour moi le conspirationnisme c'est ça. Au passage ça consiste à réduire tout contradicteur à ce qu'on dénonce, qu'il en fasse partie ou pas, que ce qu'on dénonce existe ou pas.



Avatar du membre
Le Rat Musqué
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 209
Enregistré le : mar. sept. 18, 2018 7:31 pm
A remercié : 17 fois
A été remercié : 14 fois

Re: Emergence du conspirationnisme dans l'action politique

Message par Le Rat Musqué » sam. déc. 22, 2018 10:04 pm

Bonsoir Guglielmo,

Je ne retrouve plus le passage où vous évoquiez un certain Fly Rider. (Je croyais que c'était sur ce fil, mais non.)
Il se passe que je suis tombé sur une vidéo où l'on parle de lui. Peut-être le passage en question vous intéressera. La vidéo est préréglée.




coltrane
Membre junior
Membre junior
Réactions :
Messages : 33
Enregistré le : mar. sept. 04, 2018 6:26 pm
A remercié : 3 fois
A été remercié : 7 fois

Re: Emergence du conspirationnisme dans l'action politique

Message par coltrane » dim. déc. 23, 2018 6:23 pm

J'ai pour ma part un peu de mal avec cette notion de conspirationniste. D'un côté, bien sûr, on ne peut que constater que des théories délirantes se répandent sur la toile et gagnent des adeptes, mais de l'autre, je vois aussi que cette notion est utilisée par certains pour discréditer toute pensée critique, en particulier lorsqu'elle vise le monde des médias.
Je constate aussi que certains ont parfois des raisonnements tout à fait complotistes, mais qu'ils ne sont qualifiés comme tels que lorsqu'ils sont tenus par des sans-grades ou des gens "qui ne sont rien" comme dirait l'autre.



Avatar du membre
Le Rat Musqué
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 209
Enregistré le : mar. sept. 18, 2018 7:31 pm
A remercié : 17 fois
A été remercié : 14 fois

Re: Emergence du conspirationnisme dans l'action politique

Message par Le Rat Musqué » dim. déc. 23, 2018 6:57 pm

Bonsoir Coltrane,

Votre avis semble intéressant. Pouvez-vous illustrer vos propos d'exemples précis, histoire que je puisse alimenter ma réflexion ?

Merci.



Guglielmo
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 307
Enregistré le : sam. sept. 08, 2018 9:00 am
A remercié : 18 fois
A été remercié : 19 fois

Re: Emergence du conspirationnisme dans l'action politique

Message par Guglielmo » dim. déc. 23, 2018 10:09 pm

Je suis tout à fait de l'avis de Coltrane
Pour ma part je me contente de classer "conspirationnisme" les filières que j'ai citées plus haut, à base d'Illuminati, de Nouvel Ordre Mondial, de Franc-Maçonnerie, des juifs, et de négationnisme scientifique dans toutes ses innombrables variantes (Terre plate, chemtrails, HAARPS...)
Je reconnais également l'existence d'une zone grise, c'est celle-là qui est la plus intéressante.
Est parfois classé conspirationnisme par certains, les blogs ou les prises de position quel que soit le vecteur, prétendant dénoncer une mainmise mondiale sur la richesse, ou le pouvoir, ou les deux. Même si cette mainmise n'est pas le fait des juifs !
Ce classement en effet, intègre abusivement les lignes politiques ne donnant pas tous les torts à Poutine... Ou (ce n'est qu'un exemple) rappelant que la filière terroriste djihadiste est née en Afghanistan avec l'argent et la bienveillance des USA... Bref, tout ce qui pourrait fissurer un paysage mondial à la "1984" : tous les bons d'un côté avec nous dedans, et tous les autres en face.
C'est ainsi que le blog "Les Crises", d'Olivier Berruyer, a été classé conspi par Le Monde. Quand on lit Les Crises, on ne peut que se gratter la tête en repensant à ce classement... Quelle mouche a piqué Le Monde ?
Mais c'est que Le Monde n'a certainement pas apprécié que Les Crises rappelle à ses lecteurs (ce n'est qu'un exemple), que le pouvoir ukrainien qui s'oppose à la Russie est constitué pour partie significative de responsables de l'extrême droite ukrainienne à côté desquels notre Le Pen passerait pour démocrate.
Dans le concert anti Poutine qu'on entend résonner partout, ça fait couac. C'est pourtant l'exacte vérité. Mais mettre ne serait-ce que quelques bémols dans le consensus de presse et celui des politiques, c'est inadmissible même pour Le Monde.
Je pense que c'est ce que Coltrane évoquait.



coltrane
Membre junior
Membre junior
Réactions :
Messages : 33
Enregistré le : mar. sept. 04, 2018 6:26 pm
A remercié : 3 fois
A été remercié : 7 fois

Re: Emergence du conspirationnisme dans l'action politique

Message par coltrane » lun. déc. 24, 2018 6:51 pm

Je pense que c'est ce que Coltrane évoquait
Oui en effet, c'est bien cela dont je parlais.
Je peux citer d'autres exemples pour élargir le propos.
Dans le passé certaines critiques des médias comme celles d'acrimed ou celle du documentaire "les nouveaux chiens de garde" ont été qualifiées de complotistes, comme également ont été dénoncés sous le même prétexte les critiques de la mondialisation néolibérale. Le même traitement a été réservé à ceux qui suggéraient que les attentats terroristes du 11 Septembre pouvaient avoir un lien avec la politique américaine les années précédentes. Plus récemment, et pour rejoindre l'exemple de Guglielmo, ceux qui osaient remettre en cause l'idéalisation des rebelles syriens au cours de la guerre civile ayant ravagé ce pays se sont fait traiter de conspirationnistes. Je ne parle même pas de ceux qui ont noté un certain parti-pris pro-Macron des médias lors de la dernière présidentielle...

Inversement, lorsqu'une candidate à la présidentielle US perd contre toute attente face à un un adversaire totalement improbable, il n'est pas question de parler d'excès de confiance, d'erreurs de campagne, de refus de prendre en compte la détresse sociale de toute une frange déclassée de la population, mais juste d'une gigantesque manipulation liée à la diffusion de "fake news". Et cela, ce n'est absolument pas considéré comme une théorie du complot. Pas plus que cette manie de voir la main de Moscou derrière tout événement déplaisant qui se produit chez nous(et je précise que je dis cela en n'ayant aucune forme de sympathie pour Poutine)



Avatar du membre
Le Rat Musqué
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 209
Enregistré le : mar. sept. 18, 2018 7:31 pm
A remercié : 17 fois
A été remercié : 14 fois

Re: Emergence du conspirationnisme dans l'action politique

Message par Le Rat Musqué » lun. déc. 24, 2018 8:40 pm

Bonsoir Guglielmo et Coltrane,
Merci pour vos précisions. Je vais réfléchir à cela.



Guglielmo
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 307
Enregistré le : sam. sept. 08, 2018 9:00 am
A remercié : 18 fois
A été remercié : 19 fois

Re: Emergence du conspirationnisme dans l'action politique

Message par Guglielmo » mar. déc. 25, 2018 10:52 am

Le premier effet de cette "reductio ad complotis", laquelle n'est rien d'autre qu'un biais argumentatif, est non seulement de réduire le contradicteur à la théorie du complot, mais de réduire le débat lui-même à ce faux dilemme (autre biais) :
soit vous êtes conspirationniste.
soit vous dénoncez le conspirationnisme.

Ce qui en prend un bon coup au passage, c'est la place du réel dans le débat.
Si bientôt il n'est plus possible de poser la question légitime : "Oui ou non la richesse du monde et sa distribution sont-elles managées par un petit nombre d'intérêts privés ?" sans entendre les deux réponses suivante : 1 - "Non c'est une théorie du complot" et 2 - "Oui c'est le Nouvel Ordre Mondial des juifs-Illuminati-Francs-Maçons", alors à la fois les conspirationnistes et les tenants de l'ordre établi auront gagné.
Se révélant par là-même les meilleurs alliés du monde.
Mais en disant ça, ne fais-je pas du conspirationnisme ? :lol:



joseph1
Membre
Membre
Réactions :
Messages : 95
Enregistré le : mer. nov. 07, 2018 5:48 pm
A remercié : 2 fois
A été remercié : 82 fois

Re: Emergence du conspirationnisme dans l'action politique

Message par joseph1 » jeu. mars 07, 2019 5:44 pm

Il faut être idiot pour croire les complotistes.
Il faut être idiot pour ne jamais les croire.



Répondre