......Et patatras, les Gilets Jaunes !

joseph1
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 154
Enregistré le : mer. nov. 07, 2018 5:48 pm
A remercié : 10 fois
A été remercié : 80 fois

Re: ......Et patatras, les Gilets Jaunes !

Message par joseph1 » jeu. mars 21, 2019 10:59 am

Il y a radicalisation des gilets jaunes. De plus les Black Blocs cassent sans vergogne. Mais le pouvoir se ferme contre tout bon sens. Il fait même , pour le prochain samedi , appel à l 'armée ce qui présente un grave danger : l 'armée n ' a que des famas. Si elle est attaquée soit elle ne répondra pas et perdra tout prestige , soit il y aura des morts.
Il faut rappeler qu’en mai 1968, le général de Gaulle, négocia, après trois semaines de tensions, les accords de Grenelle qui octroyèrent 35 % de hausse du SMIG et 10 % pour les autres salaires. De Gaulle eut de plus aussi la sagesse de dissoudre l’Assemblée.

Monsieur Macron se montre sans pitié avec certains alors qu 'aucun tir de LBD n’est tiré contre les caïds des banlieues grenobloises en feu. De même, alors qu’il fait dissoudre des associations d’ extrême droite qui ne font guère parler d’elles, les groupuscules violents d’antifas et de Black Blocs, qui furent les principaux responsables des dégradations des Champs, ne sont pas inquiétés par le pouvoir.

Les vidéos sur le net nous montrent les groupes de casseurs démolir consciencieusement chaque devanture de magasins tandis que les policiers, à moins de cent mètres d’eux, laissaient faire. Ces mêmes policiers « nassèrent » et gazèrent plusieurs centaines de gilets jaunes et observateurs pacifiques qui souhaitaient juste s’extraire d’une situation malsaine.

Ce sont là des méthodes inquiétantes et, derrière l’illusion démocratique que révéla le grand débat organisé sur le mode du « centralisme démocratique » , se profile aujourd’hui le visage grimaçant du néo-totalitarisme qui vient.



Avatar du membre
SETI
Moderateur
Moderateur
Réactions :
Messages : 924
Enregistré le : jeu. août 30, 2018 5:09 pm
A remercié : 9 fois
A été remercié : 14 fois
Contact :

Re: ......Et patatras, les Gilets Jaunes !

Message par SETI » ven. mars 22, 2019 12:06 am

Le plus curieux dans tout ça c'est que personne ne relève que la constitution française interdit à l'armée d'effectuer des opérations de police ?

Sinon ce soir à la radio un général de l'opération sentinelle a été incapable de dire ce que l'armée serait capable (ou aurait l'autorisation) de faire lors des prochains "actes" des GJ.

Guglielmo
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 489
Enregistré le : sam. sept. 08, 2018 9:00 am
A remercié : 31 fois
A été remercié : 34 fois

Re: ......Et patatras, les Gilets Jaunes !

Message par Guglielmo » ven. mars 22, 2019 3:55 pm

Les militaires seront consacrés à la garde des édifices sensibles, ce qui ne constitue pas une opération de police ni de maintien de l'ordre.
Il reste qu'ils vont constituer des cibles aux abrutis violents.

joseph1
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 154
Enregistré le : mer. nov. 07, 2018 5:48 pm
A remercié : 10 fois
A été remercié : 80 fois

Re: ......Et patatras, les Gilets Jaunes !

Message par joseph1 » sam. mars 23, 2019 12:30 pm

Gilets jaunes, acte 19 : le gouverneur militaire n'exclut pas "l'ouverture du feu"
Lorsque la police nationale fait face à des émeutes dans les banlieues, bien plus violentes par rapport aux faits survenus samedi dernier sur les Champs-Elysées, personne ne demande le renfort de l’armée et personne n’envisage d’ouvrir le feu sur les dealers et autres caïds.
Il est vrai que le crime organisé contrôlant les 600 cités interdites de la République ne critique pas le pouvoir en place. Echange de bons procédés, on leur fiche une paix royale. De plus ne pas oublier : la voyoucratie a des kalachnikov, des bazookas.... et n 'hésiterait pas à s 'en servir. Il faudrait leur faire la guerre , pour de vrai. Cela demande un autre courage que de s 'opposer aux gilets jaunes.

source : https://www.lexpress.fr/actualite/socie ... 68780.html

Guglielmo
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 489
Enregistré le : sam. sept. 08, 2018 9:00 am
A remercié : 31 fois
A été remercié : 34 fois

Re: ......Et patatras, les Gilets Jaunes !

Message par Guglielmo » dim. mars 24, 2019 9:53 am

"personne ne demande le renfort de l’armée et personne n’envisage d’ouvrir le feu sur les dealers et autres caïds."

Bien sûr que si, c'est arrivé au moins deux fois, à Marseille et dans la banlieue de Paris.
Ces demandes n'ont pas été suivies d'effet, et pour cause, on ne demande pas au garagiste de faire le pain.

Avatar du membre
SETI
Moderateur
Moderateur
Réactions :
Messages : 924
Enregistré le : jeu. août 30, 2018 5:09 pm
A remercié : 9 fois
A été remercié : 14 fois
Contact :

Re: ......Et patatras, les Gilets Jaunes !

Message par SETI » dim. mars 24, 2019 10:26 am

Guglielmo a écrit :
dim. mars 24, 2019 9:53 am
"personne ne demande le renfort de l’armée et personne n’envisage d’ouvrir le feu sur les dealers et autres caïds."

Bien sûr que si, c'est arrivé au moins deux fois, à Marseille et dans la banlieue de Paris.
Ces demandes n'ont pas été suivies d'effet, et pour cause, on ne demande pas au garagiste de faire le pain.

Sauf si c'est un général Boulanger ! tristement célèbre pour sa répression de la commune en 1871.

joseph1
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 154
Enregistré le : mer. nov. 07, 2018 5:48 pm
A remercié : 10 fois
A été remercié : 80 fois

Re: ......Et patatras, les Gilets Jaunes !

Message par joseph1 » lun. avr. 08, 2019 11:12 am

Il y a quatre mois que le mouvement des gilets jaunes s’est imposé en une de l’actualité, avec des temps forts et de cruelles déceptions, tant chez les manifestants que du côté du gouvernement.

On a assez répété que la force du mouvement faisait aussi sa faiblesse. Sans chef ni ligne de conduite, le 8 décembre, il a fait peur au pouvoir, physiquement peur, et ce dernier ne l’a pas pardonné. D’où une répression inédite.

Pour les analystes, le mouvement devait disparaître dès lors qu’il n’ouvrait aucune perspective politique nouvelle. Il suffisait d’attendre. Pour le gouvernement, l’administration d’une bonne raclée avant Noël ne pouvait que précipiter les choses et clore ce regrettable épisode ; le jeu trouble avec l’extrême gauche ultra-violente faisait partie du scénario. Fin décembre, le pire était passé, pensait-il, et on allait pouvoir se souhaiter une bonne année.

Début janvier, il fallut déchanter. Les gilets jaunes, toujours soutenus par la majorité de la population, étaient à nouveau sur les ronds-points et au cœur des villes emblématiques. Changement de tactique, donc. L’heure était au grand débat et à la performance physique du débatteur. Sept heures d’affilée sur tous les sujets, sans note et sans même prendre le temps de faire pipi – une performance, vous dis-je. On apprit, après coup, que le public était trié sur le volet et les questions préalablement soumises à l’intéressé.

Après avoir eu un Président commentateur de sa propre inaction, on attendait un chef, un vrai – Jupiter, disaient-ils – et on découvrit un animateur de débat connaissant, certes, toutes les ficelles du métier mais ayant perdu toute idée de la fonction présidentielle.

La morosité gagnait : entre des gilets jaunes qui se retrouvaient chaque samedi parce qu’ils étaient là le samedi précédent, et un Président courant après les débats dans toute la France comme un canard fait encore le tour de la basse-cour quand on lui a coupé la tête, il faut bien avouer que ce début d’année avait un côté surréaliste.

N’était l’intermède des Champs-Élysées, où le ministère de l’Intérieur chercha à faire porter la violence des Black blocs sur les gilets jaunes, nous n’aurions pas vu passer les semaines.

Aujourd’hui, le grand débat est clos. 24 % des interventions porteraient sur l’écologie ; je peine à le croire. Il est certain, en revanche, qu’à l’heure des synthèses et des propositions, il y aura beaucoup de déçus chez les gilets jaunes. En dehors du fameux référendum d’initiative populaire, qu’aucun homme politique responsable ne peut à bon droit accepter, les gilets jaunes n’ont pas réussi à présenter une seule demande forte et imparable par le gouvernement et soutenue par la base et l’opinion.

Cette déception, qui pourra même virer à la colère, sera renforcée par l’incompréhension quasi maladive dont font preuve, aujourd’hui encore, à l’égard du mouvement et le Président et le gouvernement. Car, mis bout à bout, les faits sont accablants. Dernier en date : la provocation de l’installation de 400 nouveaux radars encore plus puissants.

Mais on pourrait aussi ajouter :
– la frénésie de comparutions immédiates et les sanctions disproportionnées ;
– le dévoiement des règles d’emploi de certaines armes de maintien de l’ordre ;
– l’inconscience du transfert de certaines gardes statiques à l’opération Sentinelle ;
– la duplicité qu’il y a à signer le pacte de Marrakech en prétendant qu’il n’engage à rien ;
– la hargne tranquille mise à détruire la famille ;
– l’irresponsabilité de vendre sans raison le patrimoine économique de la France ;
– et, d’une façon plus générale, l’usage systématique du deux poids deux mesures quand il s’agit d’accabler le peuple.

Sauf événement majeur, le gouvernement a toutes les chances de faire triompher ses propositions et de remporter une victoire inespérée. Que les gilets jaunes se rassurent : ce sera une victoire à la Pyrrhus, de celles dont l’Histoire nous enseigne qu’il eût mieux valu ne pas les remporter.

source : https://www.bvoltaire.fr/gilets-jaunes- ... -ailleurs/

Guglielmo
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 489
Enregistré le : sam. sept. 08, 2018 9:00 am
A remercié : 31 fois
A été remercié : 34 fois

Re: ......Et patatras, les Gilets Jaunes !

Message par Guglielmo » lun. avr. 08, 2019 6:10 pm

Une analyse dont on peut partager certains aspects, notamment sa conclusion.

Cependant elle ne peut s'empêcher d'arborer de vilains stigmates :
"la duplicité qu’il y a à signer le pacte de Marrakech en prétendant qu’il n’engage à rien ;"
C'est pourtant un fait. C'est même écrit en toutes lettres dans le traité.

"la hargne tranquille mise à détruire la famille"
Appréciation de l'auteur, non étayée, et vieux gimmick de l'extrême droite et des cathos tradi.
La France a l'une des politiques familiales les plus avancées d'occident et peut-être du monde.
Les cathos tradi accusent le divorce, l'avortement et maintenant le mariage pour tous. Leur position est entendable, ces faits sociaux vont à l'encontre de l'idée qu'ils se font de la famille. On peut juste leur répondre que cette idée ne regarde qu'eux, d'une part, que ce n'est ni la mienne (par exemple) ni celle de tout le monde - et qu'il est fini le temps où une minorité réactionnaire imposait son mode de vie à un peuple entier en servant de l'église.
On peut aussi leur dire que la famille nucléaire dans laquelle ils voient l'alpha et l'oméga de l'organisation sociale, n'est qu'un mode de vie parmi d'autres et que ces autres marchent également très bien.

"l’irresponsabilité de vendre sans raison le patrimoine économique de la France ;"
Il n'y a là aucune irresponsabilité. Les gouvernements ont besoin d'argent frais, ils le prennent là où il est. Si ensuite les recettes manquent à l'état, les gouvernants s'en foutent, ce sera pour leurs successeurs. Mais surtout, il y a des cadeaux à faire au privé. Parler d'irresponsabilité est faire peu de cas du grand projet libéral : réduire les états à rien.

Et cela permet de faire le lien avec ce qui manque totalement à l'article en tant que clé de compréhension : le gouvernement Macron ne fera rien de ce qu'attendent les Français parce que 1- il ne peut absolument rien faire et 2 - ce n'est pas son projet.
Le libéralisme mondialisé n'a plus que quelques décennies pour achever d'enrichir ses tenants. Raison pour laquelle il ne cèdera plus rien. Son seul espoir est de rester au pouvoir en agitant comme il fait depuis vingt ans l'épouvantail de l'extrême droite.
Et ça marche tellement bien qu'on se demande pourquoi il se gènerait.

joseph1
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 154
Enregistré le : mer. nov. 07, 2018 5:48 pm
A remercié : 10 fois
A été remercié : 80 fois

Re: ......Et patatras, les Gilets Jaunes !

Message par joseph1 » dim. avr. 21, 2019 4:38 pm

La gauche a su, entre casse gauchiste et slogans gauchos, dévier, récupérer et stériliser, un grand mouvement de révolte populaire de la Ve République ; un mouvement spontané, parti de la base, hors de l’encadrement des partis, des syndicats et des institutions subventionnées.
La gauche a enkysté le mouvement dans une contestation sociale centrée sur l’ISF et les cadeaux faits aux riches, oubliant au passage que la révolte des gilets jaunes exprimait d’abord un ras-le-bol du poids des prélèvements obligatoires et de l’appauvrissement général des revenus du travail, plutôt qu’un désir de punir et faire payer les « riches ». Un désir populaire de revalorisation du travail qui s’adresse à ceux qui sont considérés comme des profiteurs du système sans que leur utilité sociale puisse le justifier ; politiques, syndicalistes, journalistes en vue, figures médiatiques, hauts-fonctionnaires, administrations impotentes ou répressives. Un désir populaire de voir pris en compte la crise identitaire. En clair, une expression anti-système qui déborde largement une simple lecture sociale de lutte des classes que la récupération de gauche a fini par imposer.


Il y a quelque chose d’indécent à voir la CGT s’incruster, drapeaux rouges au vent, au sein des manifs de gilets jaunes, quand on se souvient, au début du mouvement, des propos très durs de son secrétaire général sur cette contestation « populiste » :
" Philippe Martinez sur les Gilets jaunes : « Il est impossible d’imaginer la CGT défiler à côté du Front national » #le79Inter pic.twitter.com/WNFlz2QbCh ( France Inter (@franceinter) 16 novembre 2018 ) "

Jean-Luc Mélenchon, à cet égard a pris le train au départ pour mieux le manœuvrer de l’intérieur. Oublié en chemin la crise identitaire.


Le délitement social se confond aujourd’hui avec le délitement identitaire amplifié par la crise migratoire. Les études d’opinion sont claires sur ce constat, quoiqu’en disent les injonctions de la bien-pensance. Et malheureusement le score du RN aux prochaines européennes en sera la preuve.
L 'intérêt des Français c 'est que l 'on cesse "d 'oublier " de délibérer sur l 'immigration. Le " grand débat " qui a négligé ce thème est l 'exemple à ne pas suivre.


Texte rédigé à partir de :
https://www.causeur.fr/gauche-gilets-ja ... hon-160832
Modifié en dernier par joseph1 le lun. mai 06, 2019 11:52 am, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Toy31
Membre junior
Membre junior
Réactions :
Messages : 15
Enregistré le : ven. avr. 19, 2019 2:23 pm
A remercié : 1 fois
A été remercié : 1 fois
Contact :

Re: ......Et patatras, les Gilets Jaunes !

Message par Toy31 » dim. avr. 21, 2019 8:20 pm

Bonjour.

je comprend pas.
Je ne comprend pas comment on peut encore être volontaire pour soutenir ce mouvement.
Je ne comprend pas comment, même après les violences, le Fouquet's, les récupérations extrémistes de gauche et de droite, les "suicidez-vous" face à la police on peut encore soutenir ce mouvement.

Je ne comprend pas.
Je ne sais pas comment les gens arrivent à se plaindre encore lorsqu'on leur offre une partie de leurs soins.
Je ne sais pas comment font les gens pour ne pas se respecter à ce point en offrant par leur mobilisation, une ouverture aux idées nauséabondes de MLP.
Je ne sais même pas comment faisaient les platistes et autres complotistes pour se cacher à ce point avant le 17 nov 2018?

Je ne sais pas comment ni pourquoi tout ça a eu lieu...ce que je vois, c'est que chaque samedi, on parle de cette vomissure.

Comment ne pas avoir honte de brandir son gilet sur le tableau de bord?
On a pas honte lorsqu'on assume en partie ce qui est plus haut non?
La mienne est plus grosse que la vôtre.

Avatar du membre
SETI
Moderateur
Moderateur
Réactions :
Messages : 924
Enregistré le : jeu. août 30, 2018 5:09 pm
A remercié : 9 fois
A été remercié : 14 fois
Contact :

Re: ......Et patatras, les Gilets Jaunes !

Message par SETI » dim. avr. 21, 2019 10:57 pm

Faux il n'y a pas de récupération de gauche ni syndicale, les GJ n'n'en veulent pas et chaque tentative de rassemblement commun à leur demande je souligne se traduit par une manif séparée de leur part.

Faux également <<<<<Je ne sais pas comment les gens arrivent à se plaindre encore lorsqu'on leur offre une partie de leurs soins.>>>>>> on n'offre rien ! Rien n'est gratuit chacun cotise c'est le salaire différé !

Avatar du membre
Toy31
Membre junior
Membre junior
Réactions :
Messages : 15
Enregistré le : ven. avr. 19, 2019 2:23 pm
A remercié : 1 fois
A été remercié : 1 fois
Contact :

Re: ......Et patatras, les Gilets Jaunes !

Message par Toy31 » lun. avr. 22, 2019 9:42 am

SETI,
Je me trompe ou Mélenchon et toute la clique ultragauche s'est mobilisée comme des mouches sur une merde cf Acte3, Acte4...
Le mouvement est tellement désorganisé qu'on ne sait même pas quelles sont les revendications -_- faut aussi arrêter de se voiler la face.

Ok, comment ça se fait que certaines revendications ne prennent pas en compte le fait que les services ça se paye donc ? :)

Notre président a tenu une certaine ligne de conduite vis à vis de ses engagements pris lors de la présidentielle.
Mais bon, le français de base a du mal avec le changement...

Quel autre président aurait organisé avec autant de patience un "grand débat" pour proposer des solutions? Je suis pas certain qu'il y en ait un qui l'aurait fait.

Bref, ce mouvement est pourri, les GJ ont pensé avoir un pseudo pouvoir dès le départ, bloquant les gens, dénonçant les migrants, se prenant pour des dieux ; soutenir ce résidu, jamais.
La mienne est plus grosse que la vôtre.

Avatar du membre
SETI
Moderateur
Moderateur
Réactions :
Messages : 924
Enregistré le : jeu. août 30, 2018 5:09 pm
A remercié : 9 fois
A été remercié : 14 fois
Contact :

Re: ......Et patatras, les Gilets Jaunes !

Message par SETI » lun. avr. 22, 2019 1:46 pm

SETI, ça s'adresse apparemment à moi alors que peux de ces thèmes j'ai abordé moi même ? mais allons y !
Je me trompe ou Mélenchon et toute la clique ultragauche s'est mobilisée comme des mouches sur une merde cf Acte3, Acte4... je n'ai pas constaté ça et de plus je ne considère pas du tout Mélenchon comme un ultragauche, c'est un socialiste raccroché par les communistes car ils n'ont plus personnes pour les représenter !
Le mouvement est tellement désorganisé qu'on ne sait même pas quelles sont les revendications -_- faut aussi arrêter de se voiler la face. il n'a jamais été organisé, il n'a jamais eu de représentant et leurs revendications c'est un peu tout et son contraire d'où la difficulté de négocier et d'arrêter le mouvement!

Ok, comment ça se fait que certaines revendications ne prennent pas en compte le fait que les services ça se paye donc ? :) ça se paye ils le savent bien, mais le problème c'est que les entreprises font tout pour échapper aux prélèvements illégalement comme légalement, ainsi que les grosses fortunes qui s'expatrient pour les inconvénients (charges) et ont un pied dans le pays pour les avantages !

Notre président a tenu une certaine ligne de conduite vis à vis de ses engagements pris lors de la présidentielle. pas certains que ceux qui ont voté Macron ont adhéré à son programme ? l'ont-ils lu ? et comprit ?, la plupart a voté Macron pour ne pas avoir Lepen et le FN au pouvoir, Macron a été élu avec moins de 20 % de voix et il le paye !

Mais bon, le français de base a du mal avec le changement... il a du mal avec un changement qui tire les classes moyennes et modestes vers le bas et les classes riches encore plus vers le haut !

Quel autre président aurait organisé avec autant de patience un "grand débat" pour proposer des solutions? Je suis pas certain qu'il y en ait un qui l'aurait fait. ce n'est pas de la patience mais de l'enfumage doublé d'une campagne électorale payée par les contribuables (nous)

Bref, ce mouvement est pourri, les GJ ont pensé avoir un pseudo pouvoir dès le départ, bloquant les gens, dénonçant les migrants, se prenant pour des dieux ; soutenir ce résidu, jamais. il y a de tout dans ce mouvement des professions indépendantes; des petits patrons refusant de payer des impôts et des taxes qui ont emmenés du petit peuple qui souffre vraiment au quotidien c'est un mouvement poujadiste rien d'autre.

Guglielmo
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 489
Enregistré le : sam. sept. 08, 2018 9:00 am
A remercié : 31 fois
A été remercié : 34 fois

Re: ......Et patatras, les Gilets Jaunes !

Message par Guglielmo » lun. avr. 22, 2019 3:33 pm

"Je me trompe ou Mélenchon et toute la clique ultragauche s'est mobilisée comme des mouches sur une merde"
Je me trompe ou vous posez la question de façon aussi grossièrement polémique pour dissuader quiconque d'y répondre ?

Avatar du membre
SETI
Moderateur
Moderateur
Réactions :
Messages : 924
Enregistré le : jeu. août 30, 2018 5:09 pm
A remercié : 9 fois
A été remercié : 14 fois
Contact :

Re: ......Et patatras, les Gilets Jaunes !

Message par SETI » lun. avr. 22, 2019 7:17 pm

Guglielmo a écrit :
lun. avr. 22, 2019 3:33 pm
"Je me trompe ou Mélenchon et toute la clique ultragauche s'est mobilisée comme des mouches sur une merde"
Je me trompe ou vous posez la question de façon aussi grossièrement polémique pour dissuader quiconque d'y répondre ?
Justement je trouve que peu voir pas du tout de groupe se sont approprié ce mouvement bien au contraire et je ne cherche pas à défendre Mélenchon, je n'imagine pas des groupes de gauche s'acoquiner avec des gens qui dénoncent des migrants cachés dans un camion ou bien l'abolition des charges pour les patrons ?

La métaphore entomolo-scatologique est là pour compenser un manque d'argumentation.

Répondre