Et si l'oreille interne transformait les sons en ondes sismiques ?

Répondre
Avatar du membre
soliris
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 181
Enregistré le : dim. sept. 02, 2018 10:15 pm
Localisation : Tournai
A remercié : 5 fois
A été remercié : 5 fois
Contact :

Et si l'oreille interne transformait les sons en ondes sismiques ?

Message par soliris » mer. nov. 07, 2018 6:17 pm

Bonjour

A l'intérieur de l'oreille interne, le canal cochléaire est en forme de limaçon (son ancien nom, d'ailleurs).

Image

Ci-dessus, le canal cohléaire disséqué d'un rat (en espérant que celui-ci était déjà mort).

J'aimerais qu'on me renseigne si l'acheminement des sons vers les nerfs auditifs est un déplacement de "pressions acoustiques et tectoniques" du genre: "j'appuie le doigt sur le nerf (le 1 binaire), je retire le doigt (le zéro binaire)" plutôt qu'une interprétation directe des sons par ces mêmes nerfs.

Etant donné que nous sommes ici dans un forum de physique: est-ce que, d'une manière générale, un pavillon acoustique torsadé produit une onde sismique à sa petite extrémité ?



Guglielmo
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 336
Enregistré le : sam. sept. 08, 2018 9:00 am
A remercié : 18 fois
A été remercié : 22 fois

Re: Et si l'oreille interne transformait les sons en ondes sismiques ?

Message par Guglielmo » ven. nov. 09, 2018 12:26 pm

"Sismique" se rapporte à certaines vibrations de la matière, celles qui s'applique à l'échelle de la croûte terrestre sur celle-ci.
Mais Il n'y a pas de différence physique autre que de forme entre les vibrations de la matière solide et les sons (fréquence, vitesse de déplacement.
Dans la cochlée il s'agit bien d'un petit tremblement d'air.

Mais entre celle-ci et le nerfs optiques sont situés des "cils" vibratiles qui transforment ces vibrations physiques en influx nerveux de nature électrique.



Avatar du membre
soliris
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 181
Enregistré le : dim. sept. 02, 2018 10:15 pm
Localisation : Tournai
A remercié : 5 fois
A été remercié : 5 fois
Contact :

Re: Et si l'oreille interne transformait les sons en ondes sismiques ?

Message par soliris » ven. nov. 09, 2018 3:23 pm

Guglielmo a écrit :
ven. nov. 09, 2018 12:26 pm
"Sismique" se rapporte à certaines vibrations de la matière, celles qui s'applique à l'échelle de la croûte terrestre sur celle-ci.
Mais Il n'y a pas de différence physique autre que de forme entre les vibrations de la matière solide et les sons (fréquence, vitesse de déplacement.
Merci pour ta réponse; très curieux que les mouvements sismiques et donc aussi les mouvements tectoniques soient considérés en physique avant tout, ou en même temps, comme des sons.
Dans la cochlée il s'agit bien d'un petit tremblement d'air.
Mais entre celle-ci et le nerfs optiques sont situés des "cils" vibratiles qui transforment ces vibrations physiques en influx nerveux de nature électrique.
... et comment ces influx électriques sont interprétés par la "conscience" de l'homme ou de l'animal, voilà un mystère de plus. Quoique.. depuis que ce modèle-ci m'est tombé ent ... -t220.html, je devine pourquoi et comment des informations peuvent être "dupliquées" avec amortissement au maximum, cad utilisation d'un minimum de structure compensatoire et d'énergie de réserve.



Guglielmo
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 336
Enregistré le : sam. sept. 08, 2018 9:00 am
A remercié : 18 fois
A été remercié : 22 fois

Re: Et si l'oreille interne transformait les sons en ondes sismiques ?

Message par Guglielmo » sam. nov. 10, 2018 9:56 pm

" les mouvements sismiques et donc aussi les mouvements tectoniques"

Non, pas tectoniques.
Les mouvements tectoniques sont des glissements fluides.
Les vibrations sont les chocs sismiques qui résultent de déblocages brutaux quand les mouvements tectoniques ont été bloqués.



Avatar du membre
soliris
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 181
Enregistré le : dim. sept. 02, 2018 10:15 pm
Localisation : Tournai
A remercié : 5 fois
A été remercié : 5 fois
Contact :

Re: Et si l'oreille interne transformait les sons en ondes sismiques ?

Message par soliris » dim. nov. 11, 2018 4:35 pm

Guglielmo a écrit :
sam. nov. 10, 2018 9:56 pm
" les mouvements sismiques et donc aussi les mouvements tectoniques"

Non, pas tectoniques.
Les mouvements tectoniques sont des glissements fluides.
Les vibrations sont les chocs sismiques qui résultent de déblocages brutaux quand les mouvements tectoniques ont été bloqués.
Tu joues académiquement avec les mots, Gugli. Il n'y a pas un seul glissement dans l'Univers qui ne soit effectué par des minichocs, enregistrables soniquement; même l'eau qui "glisse" dans les tuyaux fait entendre qu'elle s
se "colle" et puis "s'arrache", ou si l'on va encore plus loin, se presse puis se détend.



Guglielmo
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 336
Enregistré le : sam. sept. 08, 2018 9:00 am
A remercié : 18 fois
A été remercié : 22 fois

Re: Et si l'oreille interne transformait les sons en ondes sismiques ?

Message par Guglielmo » lun. janv. 21, 2019 10:20 am

"Tu joues académiquement avec les mots, Gugli. Il n'y a pas un seul glissement dans l'Univers qui ne soit effectué par des minichocs, enregistrables soniquement; même l'eau qui "glisse" dans les tuyaux fait entendre qu'elle s
se "colle" et puis "s'arrache", ou si l'on va encore plus loin, se presse puis se détend.
"

Il m'arrive de jouer avec les mots certes, mais pas ici et pas à propos de science.
Vous, vous jouez non académiquement avec les concepts.
Vous chercheriez vainement la trace d'une confirmation de cette étrange affirmation : il n'existerait pas de mouvement continu "dans l'univers".
Les chocs de l'eau dans les tuyaux constituent heureusement une exception et non une règle. Heureusement, car la vie en immeuble serait totalement impossible sinon.
Pour l'univers, imaginons les planètes sauter de position en position et massons-nous les joues.

Dans l'univers le continu est la règle. Même lorsque celui-ci est perturbé, la perturbation n'aboutit pas forcément à un blocage, dans la plupart des cas de sont des ralentissements-accélérations.



Avatar du membre
soliris
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 181
Enregistré le : dim. sept. 02, 2018 10:15 pm
Localisation : Tournai
A remercié : 5 fois
A été remercié : 5 fois
Contact :

Re: Et si l'oreille interne transformait les sons en ondes sismiques ?

Message par soliris » lun. janv. 21, 2019 5:00 pm

Guglielmo a écrit :
lun. janv. 21, 2019 10:20 am
Pour l'univers, imaginons les planètes sauter de position en position et massons-nous les joues.
Dans l'univers le continu est la règle. Même lorsque celui-ci est perturbé, la perturbation n'aboutit pas forcément à un blocage, dans la plupart des cas de sont des ralentissements-accélérations.
Hum.. Vous citez le seul endroit où les physiciens sont impuissants à expliquer à 97 % la cohésion de l'Univers. Concernant la cohésion du système Terre-Lune, à quelques kms de nous, la simple chiquenaude d'une ch'tite météorite sur notre satellite suffirait à l'éloigner ou à la rapprocher définitivement; ne me racontez pas que l'accélération augmenterait pour compenser le rapprochement (en vertu de " Je t'aime, beaucoup, passionnément ?"), ou que la décélération orbitale la ferait se rapprocher (ben oui, quoi, elle freinerait avec ses Nike sur le sol cosmique) dans le cas contraire... Et ne me parlez pas non plus d'effets de marée, l'explication sparadrap qui VOUS sert toujours à quelque chose.

Il y a un complexe de forces de répulsion/attraction qui nous échappe complètement.
Mais à moi, cela échappe moins qu'à vous, puisqu'au moins j'en parle. :lol:


Amicalement vôtre... Je n'ai rien à défendre



Guglielmo
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 336
Enregistré le : sam. sept. 08, 2018 9:00 am
A remercié : 18 fois
A été remercié : 22 fois

Re: Et si l'oreille interne transformait les sons en ondes sismiques ?

Message par Guglielmo » lun. janv. 21, 2019 7:37 pm

"Concernant la cohésion du système Terre-Lune, à quelques kms de nous, la simple chiquenaude d'une ch'tite météorite sur notre satellite suffirait à l'éloigner ou à la rapprocher définitivement;"

Sans doute, sauf que ça arrive tous les jours et sur la Terre autant que sur la Lune à surface égale. Je ne serais pas étonné que la somme de tous ces chocs soit égale à zéro.
Et quand même elle ne le serait pas... Cela rendrait-il le léger mouvement induit, discontinu ? :lol:

"ne me racontez pas que l'accélération augmenterait pour compenser le rapprochement (en vertu de " Je t'aime, beaucoup, passionnément ?")"
Loin de moi de raconter ça.
Non ce serait simplement par la loi de conservation du moment angulaire. Un truc qu'on peut expérimenter dans le réel, quand on veut, même en faisant cuire des pâtes.

"ne me parlez pas non plus d'effets de marée"
Inutile que j'en parle puisque vous connaissez ça aussi bien que moi.

"Il y a un complexe de forces de répulsion/attraction qui nous échappe complètement.
Mais à moi, cela échappe moins qu'à vous, puisqu'au moins j'en parle.
"
Je ne vois pas ce qui vous permet de le dire. L'intuition sans doute ? :P
Moi aussi j'en parle, figurez-vous, mais seulement à propos.
Et rappelez-vous seulement que tant qu'il s'agit de forces gravitationnelles, les utilisations concrètes qu'on en fait et dont nous sommes tous deux bénéficiaires, fonctionnent dans le concret plutôt bien. C'est ça l'arbitre, et non nos sensibilités respectives ou quoi que ce soit que nous aurions à "défendre". Le réel se défend bien tout seul.



Avatar du membre
SETI
Moderateur
Moderateur
Réactions :
Messages : 688
Enregistré le : jeu. août 30, 2018 5:09 pm
A remercié : 8 fois
A été remercié : 10 fois
Contact :

Re: Et si l'oreille interne transformait les sons en ondes sismiques ?

Message par SETI » lun. janv. 21, 2019 7:59 pm

Sans être pour ma part un spécialiste, mais ayant été confronté aux problèmes et résolutions de ces derniers concernant les nuisances sonores des transformateurs électrique parfois, je pense que vous parlez de : bruits solidiens et de bruits aérien !



Avatar du membre
soliris
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 181
Enregistré le : dim. sept. 02, 2018 10:15 pm
Localisation : Tournai
A remercié : 5 fois
A été remercié : 5 fois
Contact :

Re: Et si l'oreille interne transformait les sons en ondes sismiques ?

Message par soliris » mar. janv. 22, 2019 12:49 pm

Guglielmo a écrit :
lun. janv. 21, 2019 7:37 pm

Je ne vois pas ce qui vous permet de le dire. L'intuition sans doute ? :P
Moi aussi j'en parle, figurez-vous, mais seulement à propos.
Et rappelez-vous seulement que tant qu'il s'agit de forces gravitationnelles, les utilisations concrètes qu'on en fait et dont nous sommes tous deux bénéficiaires, fonctionnent dans le concret plutôt bien. C'est ça l'arbitre, et non nos sensibilités respectives ou quoi que ce soit que nous aurions à "défendre". Le réel se défend bien tout seul.
Non je ne suis pas bénéficiaire des forces gravitationnelles, tout au moins pas sur le long terme.. Cette impossibilité que nous avons d'annuler la résistance à l'intérieur des objets et des écoulements (que nous appellons de diverses façons: masse, résistance au mouvement, viscosité, force électromotrice, inductance,..entropie) et de nous-mêmes, nous écrase petit à petit et nous brise à l'intérieur; nous mourrons pour avoir perdu l'ancien savoir qui faisait de nous les dieux des légendes grecques.

Si, en parlant des lois de Newton vous pensez aux satellites qui nous permettent d'avoir internet ou la TV, les portables etc, sachez que j'échangerais toutes ces fonctions de lassitude contre une seule minute d'antigravité.

Soliris, 58 ans ou presque.
Modifié en dernier par soliris le mar. janv. 22, 2019 10:43 pm, modifié 1 fois.



Avatar du membre
soliris
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 181
Enregistré le : dim. sept. 02, 2018 10:15 pm
Localisation : Tournai
A remercié : 5 fois
A été remercié : 5 fois
Contact :

Re: Et si l'oreille interne transformait les sons en ondes sismiques ?

Message par soliris » mar. janv. 22, 2019 12:53 pm

SETI a écrit :
lun. janv. 21, 2019 7:59 pm
Sans être pour ma part un spécialiste, mais ayant été confronté aux problèmes et résolutions de ces derniers concernant les nuisances sonores des transformateurs électrique parfois, je pense que vous parlez de : bruits solidiens et de bruits aérien !
Oui, SETI, quel que soit le bruit. Ce qui m'intéressait, c'est la façon dont un nerf auditif peut "interpréter" un son; je me disais que forcément, il ne peut le faire qu'en terme de flux électriques, "puissants ou faibles", "allumés ou éteints". Mais est-ce une bonne façon de raisonner ?



Guglielmo
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 336
Enregistré le : sam. sept. 08, 2018 9:00 am
A remercié : 18 fois
A été remercié : 22 fois

Re: Et si l'oreille interne transformait les sons en ondes sismiques ?

Message par Guglielmo » mar. janv. 22, 2019 7:43 pm

"sachez que j'échangerais toutes ces fonctions de lassitude contre une seule minute d'antigravité."

Moi aussi.

"Ce qui m'intéressait, c'est la façon dont un nerf auditif peut "interpréter" un son; je me disais que forcément, il ne peut le faire qu'en terme de flux électriques"

Electriques en effet, mais pas créés par le nerf auditif, lui se contente de les transporter. Ce sont des cils vibratiles situés dans la cochlée et qui oscillent au rythme des ondes sonores, qui créent les impulsions électriques que le nerf auditif fait aboutir au cerveau.
C'est la même chose (par d'autres interfaces dans ces cas) pour les ondes lumineuses sur la rétine et les molécules chimiques dans les récepteurs olfactifs. Tout est transformé en signaux électriques et c'est le cerveau qui crée les sensations.



Répondre