Nom d’utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

La relativité n'est plus ce qu'elle était

Avatar du membre
soliris
Toilien bronze
Toilien bronze
Messages : 402
Enregistré le : dim. sept. 02, 2018 10:15 pm
Localisation : Tournai
A remercié : 7 fois
A été remercié : 7 fois
Contact :

Re: La relativité n'est plus ce qu'elle était

Message par soliris » jeu. oct. 08, 2020 5:10 pm

Oui, c'est cela qui cloche, en fait: les scientifiques ne font pas de différence entre le signal et l'onde qui l'envoie. Le signal est relié à l'image, et l'image est la somme d'infos totalisant non seulement l'intention de l'existence d'une réalité, mais aussi la structuration de l'onde qui supporte cette image.

:tchin: Là-dessus, une petite chopine chez Pétronille.
Un seul être joue à être plusieurs.

Avatar du membre
bidule en truc
Toilien modo
Toilien modo
Messages : 280
Enregistré le : ven. août 31, 2018 6:54 pm
A remercié : 92 fois
A été remercié : 7 fois

Re: La relativité n'est plus ce qu'elle était

Message par bidule en truc » ven. oct. 09, 2020 4:39 pm

Oui @soliris, une petite chopine chez Pétronille et on oublie les sujets qui fâchent, allez !

Avatar du membre
soliris
Toilien bronze
Toilien bronze
Messages : 402
Enregistré le : dim. sept. 02, 2018 10:15 pm
Localisation : Tournai
A remercié : 7 fois
A été remercié : 7 fois
Contact :

Re: La relativité n'est plus ce qu'elle était

Message par soliris » lun. oct. 12, 2020 5:38 pm

Oui, je préfère aussi les sujets qui faxent.

:watson:
Un seul être joue à être plusieurs.

Avatar du membre
karthesius
Toilien bronze
Toilien bronze
Messages : 191
Enregistré le : lun. sept. 03, 2018 12:12 am
Localisation : entre mer & montagne
A remercié : 3 fois
A été remercié : 5 fois

Re: La relativité n'est plus ce qu'elle était

Message par karthesius » jeu. oct. 15, 2020 4:58 pm

soliris a écrit :
jeu. oct. 08, 2020 4:44 pm
Curieux.. On ne voit jamais de scènes figées en explorant l'Univers avec une lunette. Pourtant 2 galaxies s'éloignant jusqu'à ateindre 75 % de la lumière chacune devraient se regarder "en chien de faïence"; elles ne devraient avoir qu'une seule info l'une de l'autre; une image de l'autre figée pour l'éternité.
2 galaxies s'eloignant à la vitesse de la lumiere (ou davantage) ne se déplacent pas, elles ne font que se distancer par le fait de l'espace qui grandit.
De plus ces deux hypothetiques galaxies sont devenues trop eloignées pour se voir réellement etant donné qu'elles appartiennent à des amas de galaxies dont on ne voit que la lumière de leur passé.

Enfin, on voit directement ce qui se passe autour d'un trou noir, incurvant l'espace (dans ses 3 dimensions) avec la dernière lumiere emise presque figée de tout ce qui s'y precipite. Nous voyons avec l'effet de la relativité (vision presque figée), les derniers instants de ce qui est deja tombé depuis longtemps au fond du trou noir
Image

Avatar du membre
soliris
Toilien bronze
Toilien bronze
Messages : 402
Enregistré le : dim. sept. 02, 2018 10:15 pm
Localisation : Tournai
A remercié : 7 fois
A été remercié : 7 fois
Contact :

Re: La relativité n'est plus ce qu'elle était

Message par soliris » sam. oct. 17, 2020 8:21 pm

karthesius a écrit :
jeu. oct. 15, 2020 4:58 pm

2 galaxies s'eloignant à la vitesse de la lumiere (ou davantage) ne se déplacent pas, elles ne font que se distancer par le fait de l'espace qui grandit.
Mais où tu vas chercher cela, Kart' ? Où tu as vu que l'espace grandit dans le contexte que j'ai cité ? Je n'ai pas parlé de l'expansion de l'espace.
De plus ces deux hypothetiques galaxies sont devenues trop eloignées pour se voir réellement etant donné qu'elles appartiennent à des amas de galaxies dont on ne voit que la lumière de leur passé.
Ben si, elles se voient, avec une quantité d'infos réduites par un redshift des plus sombres ( :mdr: )
Enfin, on voit directement ce qui se passe autour d'un trou noir, incurvant l'espace (dans ses 3 dimensions) avec la dernière lumiere emise presque figée de tout ce qui s'y precipite. Nous voyons avec l'effet de la relativité (vision presque figée), les derniers instants de ce qui est deja tombé depuis longtemps au fond du trou noir
Là-dessus on est bien d'accord.
Un seul être joue à être plusieurs.

Répondre