Mariage pour tous. PMA, GPA et filiation. La PMA et l 'homme.

joseph1
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 154
Enregistré le : mer. nov. 07, 2018 5:48 pm
A remercié : 10 fois
A été remercié : 80 fois

Mariage pour tous. PMA, GPA et filiation. La PMA et l 'homme.

Message par joseph1 » mer. nov. 07, 2018 5:53 pm

Le " mariage pour tous " tend à altérer le mariage entre un homme et une femme.

L 'union d'un homme et d'une femme devrait seule pouvoir permettre le mariage. Cette union est différente de l'union entre deux hommes ou entre deux femmes. L ' homosexualité est en effet le rejet de l'altérité sexuelle alors que l'hétérosexualité fait vivre la complémentarité sexuelle. Seule l ' hétérosexualité peut donner la vie, l 'homosexualité est stérile. Il n'y a pas égalité biologique entre l'hétérosexualité et l ' homosexualité. Dans une nature qui a fait des êtres sexués , l 'homosexualité est une déviance de l 'orientation sexuelle, la normalité étant l ' union des personnes de sexe différent. Homosexualité et hétérosexualité s 'opposent. A ces comportements on ne peut pas appliquer le principe d ' égalité. Soumettre ces deux formes d 'union à une même législation , le " mariage pour tous " est illogique. Cela revient de plus à affaiblir le sens du seul vrai mariage : celui entre un homme et une femme.


PMA, GPA. Des conséquences sur la filiation

Il existe un lien entre le mariage pour tous et la PMA pour toutes en particulier les couples de lesbiennes. En effet la loi Taubira valide un mariage femme-femme , donc sans homme . Ce mariage nous mène à penser qu 'il est légitime de légaliser une PMA avec des enfants sans père . De même ce mariage pour tous rend possible un mariage homme-homme donc sans femme et légitime de ce fait la GPA avec des enfants sans mère .
Cela entraîne la mise en place d 'un système de fabrique d ' orphelins, orphelins qui ne sauront même pas qui est leur géniteur.
Le mariage pour tous amène la confusion dans les relations homme-femme et entraîne le chaos dans la filiation. La PMA que l 'on veut légaliser, et qui ouvre la porte à la GPA, est le fruit de cet esprit de confusion que le mariage pour tous a déjà intégré dans le droit.

La PMA pour les femmes seules et les lesbiennes. Quelle vision de l ' homme ?


Il est quand même incroyable pour les hommes que des femmes veuillent faire des enfants sans eux, qu ' elles réprouvent les hommes à ce point
Ces femmes écartent la moitié de l'humanité en rejetant l 'idée qu 'il faut un homme pour faire un enfant. Avec une loi leur autorisant la PMA on veut les aider à mettre au monde des enfants délibérément privés de leur père, de leur origine. Des êtres humains qui ne sauront pas d'où ils viennent . Les mamans elles-mêmes d'ailleurs ne connaîtront pas qui est l'homme père de leur enfant.
La PMA pour les femmes seules et les lesbiennes , c 'est la volonté pour des femmes de délibérément ignorer l 'homme.



Avatar du membre
ben
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 139
Enregistré le : jeu. août 30, 2018 10:15 pm
A remercié : 1 fois
A été remercié : 25 fois

Re: Mariage pour tous. PMA, GPA et filiation. La PMA et l 'homme.

Message par ben » mer. nov. 07, 2018 8:26 pm

Avis à ceux qui sont restés coincés en 2013 (ou avant), le reste du monde va bientôt passer en 2019, soyez prêts à embarquer, le train n'attend pas. :nananere:

coltrane
Membre
Membre
Réactions :
Messages : 53
Enregistré le : mar. sept. 04, 2018 6:26 pm
A remercié : 12 fois
A été remercié : 8 fois

Re: Mariage pour tous. PMA, GPA et filiation. La PMA et l 'homme.

Message par coltrane » jeu. nov. 08, 2018 7:29 am

Déjà en 2013, ils semblaient d'un autre temps...

Quant à la justification par la biologie et la "nature", je ne l'accepterai que par des gens qui vivent tous nus, qui chassent leur alimentation à mains nues, et qui laissent mourir la moitié de leurs enfants avant 'l’âge d'un an(et bien sûr qui n'utilisent ps internet).

Avatar du membre
Higb
Membre junior
Membre junior
Réactions :
Messages : 31
Enregistré le : jeu. oct. 18, 2018 11:40 am
A remercié : 1 fois
A été remercié : 1 fois

Re: Mariage pour tous. PMA, GPA et filiation. La PMA et l 'homme.

Message par Higb » jeu. nov. 08, 2018 9:10 am

coltrane a écrit :
jeu. nov. 08, 2018 7:29 am
Quant à la justification par la biologie et la "nature", je ne l'accepterai que par des gens qui vivent tous nus, qui chassent leur alimentation à mains nues, et qui laissent mourir la moitié de leurs enfants avant 'l’âge d'un an(et bien sûr qui n'utilisent ps internet).
Et quand bien même, l'homoséxualité existe dans la nature (chez les animaux j'entends) elle est donc "naturelle". C'est donc un argument complètement stupide...

joseph1
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 154
Enregistré le : mer. nov. 07, 2018 5:48 pm
A remercié : 10 fois
A été remercié : 80 fois

Re: Mariage pour tous. PMA, GPA et filiation. La PMA et l 'homme.

Message par joseph1 » ven. nov. 09, 2018 2:54 pm

Il est intolérable de légiférer sur une proposition aussi grave que la privation légale de père pour les futurs enfants.

Avatar du membre
ben
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 139
Enregistré le : jeu. août 30, 2018 10:15 pm
A remercié : 1 fois
A été remercié : 25 fois

Re: Mariage pour tous. PMA, GPA et filiation. La PMA et l 'homme.

Message par ben » ven. nov. 09, 2018 3:38 pm

Nous sommes d'accord, on ne devrait jamais priver un enfant de son parent. Dans les faits, les enfants de couples gays (d'une union passée, par insémination, etc.) pouvaient se retrouver orphelins lorsque leur parent biologique décédait, et cela alors même que le conjoint homosexuel avait assumé le rôle de parent toute sa vie. Absurde, n'est-ce pas ? Inhumain, aussi. Le droit au mariage et à l'adoption permettent donc de protéger ces enfants et les conjoints.

La PMA n'a pas changé grand chose. Pour faire un bébé il suffit d'un utérus et d'un donneur de sperme, une simple pipette achetée en pharmacie permet de faire l'insémination, ce qui explique que les couples homosexuels ont des enfants depuis longtemps s'ils le souhaitent. Le bien être de ces enfants est étudié depuis les années 80, et le seul problème sérieux qu'on ait trouvé c'est celui que j'ai cité plus haut, séparer un enfant de son parent non-biologique.

Guglielmo
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 446
Enregistré le : sam. sept. 08, 2018 9:00 am
A remercié : 28 fois
A été remercié : 30 fois

Re: Mariage pour tous. PMA, GPA et filiation. La PMA et l 'homme.

Message par Guglielmo » sam. nov. 10, 2018 2:03 pm

"L 'union d'un homme et d'une femme devrait seule pouvoir permettre le mariage.
C'est une opinion, elle vaut ce que valent les opinions.

Cette union est différente de l'union entre deux hommes ou entre deux femmes.
C'est également une opinion.

L ' homosexualité est en effet le rejet de l'altérité sexuelle
Non. L'homosexualité ne consiste pas en un rejet, mais en une attirance, comme l'hétérosexualité. Ne pas comprendre ça est débuter un raisonnement sur des bases fausses. Tout le reste est biaisé.

Seule l ' hétérosexualité peut donner la vie, l 'homosexualité est stérile.
Soit, mais on a changé de sujet, on parlait du mariage et maintenant on parle de la reproduction.

Il n'y a pas égalité biologique entre l'hétérosexualité et l ' homosexualité.
Il n'y en a pas parce que la notion d'égalité biologique n'a juste aucun sens.

"Dans une nature qui a fait des êtres sexués , l 'homosexualité est une déviance de l 'orientation sexuelle, la normalité étant l ' union des personnes de sexe différent.
Là on ne sait plus si on parle de mariage ou de reproduction.

"Homosexualité et hétérosexualité s 'opposent.
Non c'est vous qui les opposez. Laissez-les vivre l'une près de l'autre et vous verrez que tout se passera très bien.

"Soumettre ces deux formes d 'union à une même législation , le " mariage pour tous " est illogique.
Donc on parle à nouveau du mariage ? Là encore c'est une opinion.
La réalité est tant soit peu différente : le mariage n'a rien de naturel, la plupart des espèces dans la nature qui vous est si chère ne passent pas leur vie avec le même conjoint. C'est une institution légale qui appartient à une civilisation. Partant de là, chaque civilisation est libre d'en décider la forme et le champ d'application
Le fait qu'à un moment donné ça ne corresponde plus à votre représentation est un épiphénomène. Pour le dire autrement, on s'en fout. C'est juste votre droit de le penser et de le dire mais ça ne va pas plus loin. Les lois qui régissent entre autres le mariage sont décidées par des gens élus. Point barre. Si on vote la prochaine fois pour des gens qui sont contre, ils annuleront le mariage pour tous. Re point barre.

"Cela revient de plus à affaiblir le sens du seul vrai mariage : celui entre un homme et une femme."
Le "vrai sens du mariage", ça n'existe pas. En dehors du sens que lui donne une civilisation donnée à un moment donné. Le fait que la situation actuelle ne vous satisfasse pas est une chose, le fait que vous essayiez de faire passer vos choix personnels pour des vérités immanentes en est une autre.

Avatar du membre
Le Rat Musqué
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 344
Enregistré le : mar. sept. 18, 2018 7:31 pm
A remercié : 33 fois
A été remercié : 23 fois

Re: Mariage pour tous. PMA, GPA et filiation. La PMA et l 'homme.

Message par Le Rat Musqué » sam. nov. 10, 2018 7:24 pm

Bonsoir,

Je suis réticent quant à l'idée de mère-porteuse pour qu'un couple (homos ou hétéros) puisse obtenir un enfant. Je ne pense pas que faire commerce de son ventre soit une bonne chose. Le fœtus est conscient très tôt (raison pour laquelle la loi limite l'IVG à la 12ème semaine) et je pense qu'il a besoin de se sentir désiré, aimé. (Je précise qu'il s'agit ici d'une croyance.) Quelque part, concevoir des enfants contre de l'argent me heurte.
Dans une moindre mesure, vendre (donner) son sperme ne me convient pas non plus. Ça fait un peu vieux jeux, mais j'accorde une certaine importance dans l'acte d'amour qui accompagne les relations sexuelles (homos ou hétéros), même s'il n'est qu'une obéissance aveugle au besoin impérieux de se reproduire.

Sinon, je suis pour favoriser l'homosexualité, le mariage et l'adoption d'enfants par des couples homos.
Je n'y vois que des avantages.

Question : je me demande de quand date l'homophobie en France ?
À en croire les romans français du Moyen-Âge, l'homosexualité était courante et reconnue comme une qualité.
À en croire les romans scandinaves de la même époque, l'homosexualité était une insulte qui ne se lavait que par un bain de sang !

Guglielmo
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 446
Enregistré le : sam. sept. 08, 2018 9:00 am
A remercié : 28 fois
A été remercié : 30 fois

Re: Mariage pour tous. PMA, GPA et filiation. La PMA et l 'homme.

Message par Guglielmo » dim. nov. 11, 2018 9:03 am

"de quand date l'homophobie en France ?"
L'Eglise a toujours dénoncé l'homosexualité comme péché mortel, pratique détestable et honnie.

"À en croire les romans français du Moyen-Âge, l'homosexualité était courante et reconnue comme une qualité"
L'Eglise a toujours dénoncé l'homosexualité comme péché mortel, pratique détestable et honnie.

Avatar du membre
Le Rat Musqué
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 344
Enregistré le : mar. sept. 18, 2018 7:31 pm
A remercié : 33 fois
A été remercié : 23 fois

Re: Mariage pour tous. PMA, GPA et filiation. La PMA et l 'homme.

Message par Le Rat Musqué » dim. nov. 11, 2018 6:24 pm

Guglielmo a écrit :
dim. nov. 11, 2018 9:03 am
"de quand date l'homophobie en France ?"
L'Eglise a toujours dénoncé l'homosexualité comme péché mortel, pratique détestable et honnie.

"À en croire les romans français du Moyen-Âge, l'homosexualité était courante et reconnue comme une qualité"
L'Eglise a toujours dénoncé l'homosexualité comme péché mortel, pratique détestable et honnie.
Bonsoir Guglielmo,
Toujours n'éclaire pas ma lanterne... Disons que je n'ai aucune idée de quand date l'institution que vous appelez Église. IV ème siècle ? Dans quel texte trouve-t-on la première déclaration homophobe ? Dans le nouveau testament ?
Au XIII ème, les auteurs de la Queste cistercienne prônent la virginité (totale, ça règle le problème). Mais les auteurs du Lancelot en prose, du Merlin et de La Morte d'Artus présentent l'homosexualité comme une qualité. Celle-ci est latente dans les textes (quand deux preux chevaliers se dirigent vers une tente en se tenant par la main tout en se disant "Venez, mon doux ami", je suppose que ce n'est pas pour jouer au scrabble). Ce genre de pratique ne choquait pas les auditeurs, et devait donc être courante. Ou tout au moins enviable.

Avatar du membre
Le Rat Musqué
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 344
Enregistré le : mar. sept. 18, 2018 7:31 pm
A remercié : 33 fois
A été remercié : 23 fois

Re: Mariage pour tous. PMA, GPA et filiation. La PMA et l 'homme.

Message par Le Rat Musqué » lun. nov. 12, 2018 8:11 pm

Bonsoir,
J'ai trouvé ces renseignements sur Wikipédia (où il est plus question d'actes sexuels ne visant pas à la procréation que d'homosexualité) :
Historiquement, en Europe ce n'est qu'au XIe siècle que la notion de sodomia est instituée en droit canon par Pierre Damien, mais il s'agit d'un concept complexe qui englobe de manière générale tous les comportements sexuels ne visant pas à la procréation (donc aussi la masturbation ou la fellation, comme le mot anglais). Le sexe des impétrants n'est d'ailleurs pas précisé, et la ligne de faille se situe plus entre l'amour charnel au sens large et l'amour intellectuel, qu'entre une sexualité « naturelle » et une autre « contre nature » (notions bien plus tardives). Il faudra attendre les XIIIe et surtout XIVe et XVe siècles pour assister à une condamnation de la sodomie et des rapports homoérotiques en général par l’Église, en parallèle des débuts de la sacralisation du mariage. Cependant, cette condamnation essentiellement morale ne déboucha que rarement sur une pénalisation active des pratiques, sauf dans les cas aggravés (viol, pédophilie, ou utilisation politique).
Après une certaine relâche à la Renaissance sous l'influence du modèle antique, ce sont les Lumières (comme Voltaire) qui reprendront la condamnation de l'homosexualité, au nom de la Raison et du contrôle des passions.

Guglielmo
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 446
Enregistré le : sam. sept. 08, 2018 9:00 am
A remercié : 28 fois
A été remercié : 30 fois

Re: Mariage pour tous. PMA, GPA et filiation. La PMA et l 'homme.

Message par Guglielmo » mer. nov. 14, 2018 12:37 pm

"(quand deux preux chevaliers se dirigent vers une tente en se tenant par la main tout en se disant "Venez, mon doux ami", je suppose que ce n'est pas pour jouer au scrabble)"

Les mentalités étaient différentes aux Moyen Age au point où cela nous interdit de juger toute parole ou comportement à notre aune.
Il s'avère que les romans arthuriens ont été justement utilisés par l'Eglise pour construire la société féodale. Ils sont d'autant moins suspects relativement à l'homosexualité.

Avatar du membre
SETI
Moderateur
Moderateur
Réactions :
Messages : 877
Enregistré le : jeu. août 30, 2018 5:09 pm
A remercié : 9 fois
A été remercié : 11 fois
Contact :

Re: Mariage pour tous. PMA, GPA et filiation. La PMA et l 'homme.

Message par SETI » mer. nov. 14, 2018 12:53 pm

<<"(quand deux preux chevaliers se dirigent vers une tente en se tenant par la main tout en se disant "Venez, mon doux ami", je suppose que ce n'est pas pour jouer au scrabble)">>


Non au bilboquet !

joseph1
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 154
Enregistré le : mer. nov. 07, 2018 5:48 pm
A remercié : 10 fois
A été remercié : 80 fois

Re: Mariage pour tous. PMA, GPA et filiation. La PMA et l 'homme.

Message par joseph1 » mar. janv. 01, 2019 7:20 pm

Mon premier texte était insuffisamment analytique, entraînant une incompréhension.

Je me permets de vous en donner une nouvelle version plus complète :

"
Le mariage pour tous est un non-sens. Il faut l 'abroger.


C 'est d 'abord le principe d 'égalité qui est mis à mal par ce texte.
L 'union d'un homme et d'une femme est en effet différente de l'union entre deux hommes ou entre deux femmes. L ' homosexualité c 'est le rejet de l'altérité sexuelle alors que l'hétérosexualité fait vivre la complémentarité sexuelle. Seule l ' hétérosexualité peut donner la vie, l 'homosexualité est stérile. Il n'y a pas égalité biologique entre ces deux comportements. Homosexualité et hétérosexualité s 'opposent. A ces comportements on ne peut pas appliquer le principe d ' égalité. Soumettre ces deux formes d 'union à une même législation , le " mariage pour tous " est illogique.

A cette ignorance du principe d 'égalité s 'ajoute la disparition des mentions " père" et " mère " du code civil et de documents administratifs, nouveau mépris pour la différenciation sexuelle.
En effet la loi sur le mariage pour tous supprime les mots père, mère, mari et femme des articles du code civil et de tous les documents officiels se rapportant à l ' état civil. Père et mère sont remplacés par parents (numérotés parent 1 et parent 2) et mari et femme sont remplacés par époux.
La nouvelle loi ignore que "père" et "mère" sont des réalités biologiques, affectives, psychologiques, institutionnelles et symboliques.
La loi sur le mariage pour tous oublie que les humains sont attachés à ces réalités : père , mère , mari , femme ; qui constituent leur être dans ce qu'il a de plus intime.

Le mariage pour tous c 'est la confusion des sexes. Cela entraîne des conséquences.
Les humains ne sont pas semblables dans leur identité , leur histoire , leurs goûts , leur religion.... . En particulier ils sont marqués par leur appartenance à l'un des deux sexes élément central de leur personnalité.
Nous sommes tous nés d’un homme et d’une femme et ce repère de la filiation naturelle est fondamental, car il correspond à un besoin universel et intrinsèque de l’Homme, et qu’à ce titre, il doit être préservé pour toutes les générations futures.

Cette loi enfin bouleverse l 'ordre logique de conception des règles de droit.
Avant cette loi la société constatait un fait qui lui était favorable. Des couples homme-femme se créaient. Le droit avec le mariage confortait leur situation pour leur avantage et celui de la société. Le droit ne créait pas de nouvelle situation, il se contentait de valider l 'existence de situation utile à la société. Avec la nouvelle loi une situation ne concernant pas la société , deux 'hommes ou deux femmes vivant en couple, est valorisé, encadré. De ce fait c ' est l ' État qui désormais peut créer n ' importe quelle structure familiale : mariage à trois , à quatre...

En attendant la mise en œuvre de telles nouvelles lubies , le mariage pour tous amène le chaos dans la filiation.
Il existe un lien entre le mariage pour tous et la PMA pour toutes en particulier les couples de lesbiennes. En effet la loi Taubira valide un mariage femme-femme , donc sans homme . Ce mariage nous mène à penser qu 'il est légitime de légaliser une PMA avec des enfants sans père . De même ce mariage pour tous rend possible un mariage homme-homme donc sans femme et légitime de ce fait la GPA avec des enfants sans mère .
Cela entraîne la mise en place d 'un système de fabrique d ' orphelins, orphelins qui ne sauront même pas qui est leur géniteur.

Le mariage pour tous c 'est la confusion inscrite dans le droit. C 'est la fin de tout repère. C 'est une loi qui doit être abrogée.

Avatar du membre
ben
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 139
Enregistré le : jeu. août 30, 2018 10:15 pm
A remercié : 1 fois
A été remercié : 25 fois

Re: Mariage pour tous. PMA, GPA et filiation. La PMA et l 'homme.

Message par ben » mer. janv. 02, 2019 2:45 pm

Tu oublies une fois de plus que l'union et la parentalité homosexuelle étaient des réalités avant le mariage pour tous. C'est le fait de le reconnaitre et de protéger conjoints et enfants qui est nouveau.
l 'homosexualité est stérile
Dans les faits, non. Mais même si c'était le cas, la stérilité d'une union ne devrait pas affecter les droits des conjoints, sinon tant les couples qui ne désirent pas d'enfants que ceux qui ne peuvent pas en avoir devraient être exclus du mariage également.
Cela entraîne des conséquences.
Lesquelles ? Au Canada et en Belgique c'est en place depuis 2003, Aux Pays-Bas depuis 2001. Quelles ont été les conséquences néfastes ?

Verrouillé