Un fil sur la police

joseph1
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 152
Enregistré le : mer. nov. 07, 2018 5:48 pm
A remercié : 10 fois
A été remercié : 80 fois

Un fil sur la police

Message par joseph1 » dim. nov. 25, 2018 12:22 pm

Je m 'autorise à créer un fil sur la Police.
Pour ma part j ' y posterai les articles, se rapportant à ce thème, qui me semblent intéressant. J ' aurai aussi l 'occasion de donner ma vision des choses.


Ma première intervention :

SGP Police dénonce l'absence d'ordre d'arrêter les Black Blocs :



Guglielmo
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 410
Enregistré le : sam. sept. 08, 2018 9:00 am
A remercié : 26 fois
A été remercié : 27 fois

Re: Un fil sur la police

Message par Guglielmo » dim. nov. 25, 2018 12:45 pm

"Absence d'ordre d'arrêter..."

Extrapolation syndicale ?
C'est naturellement bien plus compliqué que ça, car si "absence d'ordre d'arrêter" il y avait, on ne verrait même pas de policiers aux abords des manifs alors que c'est en rempli !
Si le pouvoir ne souhaite nullement arrêter les BB, qu'est-ce que ces centaines de policiers font là ?
Je ne suis pas dans le secret des dieux mais je veux bien admettre quand même une attitude policière parfois peu compréhensible surtout pour les commerçants dont les vitrines sont cassées.
Mais il est beaucoup plus rapide de casser une vitrine que de lancer un escadron de policiers dans une stratégie ordonnée qui fasse le moins de victimes possibles. Pour m'être trouvé le 1er mai près d'un défilé, j'atteste qu'entre les premières exactions, sous mes yeux, et l'intervention policière de dégagement, il s'est écoulé dix à quinze minutes. C'est peu, c'est trop mais peut-on faire moins ?

Et surtout, nous sommes en démocratie ! Il est de moins en moins bien vu de massacrer des manifestants, encore moins de simples passants.
Fini le temps où l'on pouvait coincer des dizaines de personnes à l'entrée fermée d'une station de métro et leur balancer sur la gueule des grilles d'arbres en fonte de quatre-vingts kilos ; ça faisait amateur, il faut quand même le reconnaître.

Ce qui est remarquable est que l'attitude policière, en gros depuis l'épisode Oussekine, est la même quel que soit le gouvernement, droite bleue ou droite rose. Sans doute parce que notre degré de civilisation continue, malgré des vicissitudes, de progresser et qu'on préférera tout dégât matériel aux pertes humaines. Si la gauche venait un jour au pouvoir, (ce qui n'est pas arrivé depuis près d'un siècle et n'est pas près d'arriver), elle aurait selon toute vraisemblance la même attitude.
Mais bien sûr ce n'est pas gravé dans le marbre. On peut toujours craindre (ou espérer, c'est selon), un retour aux méthodes d'Adolphe Tiers ; après tout la mode est au vintage, non ?



Avatar du membre
SETI
Moderateur
Moderateur
Réactions :
Messages : 802
Enregistré le : jeu. août 30, 2018 5:09 pm
A remercié : 8 fois
A été remercié : 11 fois
Contact :

Re: Un fil sur la police

Message par SETI » dim. nov. 25, 2018 1:25 pm

réponse est très simple : ils ne peuvent pas s'arrêter eux mêmes ! :P car ce sont des policiers qui ont retiré tout insigne ou signe de reconnaissance par contre ils ont les mêmes vêtements et rangers aux pieds ! surtout tous équipés de masques à gaz semblables ! ça s'achète où en lot ? chez Car...r? bizarre non ? J'étais dans les manif du 14 juin 2016 à Paris ,d'ailleurs ça a déjà été évoqué sur le forum SLT 1 on peut trouver des vidéos sur le Net où on voit ces casseurs étrangement vêtu qui ont tout cassé une demie heure avant et devant le cortège de manifestants (les vrais) quand on est arrivé tous le mobilier urbain et les vitrines étaient cassée, l'enrobé était retiré du sol et avait servi de projectile. On nous a accueilli à coup de gaz lacrymogène !

Pour pourrir une manifestation pacifique et légitime rien de plus simple on se déguise (enfin ils ne font pas beaucoup d'effort tout de même) on casse, ensuite image et commentaires à la télé que les MANIFESTANTS ont cassés, puis après on interdit les manifs et on étouffe le mouvement, autre avantage si les manif persistent quand même on charge et on matraque directement !



joseph1
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 152
Enregistré le : mer. nov. 07, 2018 5:48 pm
A remercié : 10 fois
A été remercié : 80 fois

Re: Un fil sur la police

Message par joseph1 » dim. nov. 25, 2018 2:28 pm

De toute façon pour Castener et Macron les casseurs sont d 'extrême droite , alors que rien ne le prouve.



Guglielmo
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 410
Enregistré le : sam. sept. 08, 2018 9:00 am
A remercié : 26 fois
A été remercié : 27 fois

Re: Un fil sur la police

Message par Guglielmo » dim. nov. 25, 2018 9:30 pm

Il est peu probable que l'extrême droite soit absente.
Il est peu probable qu'elle soit seule présente.



Avatar du membre
SETI
Moderateur
Moderateur
Réactions :
Messages : 802
Enregistré le : jeu. août 30, 2018 5:09 pm
A remercié : 8 fois
A été remercié : 11 fois
Contact :

Re: Un fil sur la police

Message par SETI » lun. nov. 26, 2018 11:18 am

Déjà c'est quoi être d’extrême droite ou d’extrême gauche ? On possède une carte en faisant foi ? une médaille ? Un tatouage ?

Je pense qu'en plus des flics déguisés qui ne sont là que ponctuellement et vite retiré du terrain, il y avait tout un ramassis de gens prêts à en découdre, j'ai lu qu’il en avaient mis en garde à vue 101 (comme les dalmatiens !) sur 103 d'arrêtés et que majoritairement c’était des jeunes de provinces se rapprochant tantôt de l'extrême gauche tantôt de l’extrême droite ?

J'ai entendu hier et surtout vu à la TV un historien des mouvements sociaux Gérard Noiriel qui nous a rappelé un fait que j'avais déjà entendu : en 1979 pendant de grosses manif de la métallurgie, la CGT a coincé un casseur et il avait dans sa poche une carte de police, bon c'était de l’artisanat à l'époque maintenant ce sont des groupes voir bataillons de casseurs.



joseph1
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 152
Enregistré le : mer. nov. 07, 2018 5:48 pm
A remercié : 10 fois
A été remercié : 80 fois

Re: Un fil sur la police

Message par joseph1 » lun. nov. 26, 2018 11:55 am

Gilets jaunes : les meneurs des casseurs appartiendraient à l'extrême gauche

https://www.lepoint.fr/societe/gilets-j ... 341_23.php



Avatar du membre
SETI
Moderateur
Moderateur
Réactions :
Messages : 802
Enregistré le : jeu. août 30, 2018 5:09 pm
A remercié : 8 fois
A été remercié : 11 fois
Contact :

Re: Un fil sur la police

Message par SETI » lun. nov. 26, 2018 12:48 pm

joseph1 a écrit :
lun. nov. 26, 2018 11:55 am
Gilets jaunes : les meneurs des casseurs appartiendraient à l'extrême gauche

https://www.lepoint.fr/societe/gilets-j ... 341_23.php
Extrême droite ou extrême gauche, peu importe ce qu'ils ont fait ne peut que nuire au mouvement, donner des motifs pour le salir et pour mieux le réprimer.



Guglielmo
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 410
Enregistré le : sam. sept. 08, 2018 9:00 am
A remercié : 26 fois
A été remercié : 27 fois

Re: Un fil sur la police

Message par Guglielmo » lun. nov. 26, 2018 2:08 pm

"Gilets jaunes : les meneurs des casseurs appartiendraient à l'extrême gauche"

Dans le cas contraire, Le Point n'en parlerait pas.



Avatar du membre
SETI
Moderateur
Moderateur
Réactions :
Messages : 802
Enregistré le : jeu. août 30, 2018 5:09 pm
A remercié : 8 fois
A été remercié : 11 fois
Contact :

Re: Un fil sur la police

Message par SETI » lun. nov. 26, 2018 2:21 pm

Guglielmo a écrit :
lun. nov. 26, 2018 2:08 pm
"Gilets jaunes : les meneurs des casseurs appartiendraient à l'extrême gauche"

Dans le cas contraire, Le Point n'en parlerait pas.
Bien entendu !



joseph1
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 152
Enregistré le : mer. nov. 07, 2018 5:48 pm
A remercié : 10 fois
A été remercié : 80 fois

Re: Un fil sur la police

Message par joseph1 » ven. janv. 11, 2019 3:05 pm

Lettre ouverte au Premier Ministre relative aux mutilations de Gilets jaunes s’apparentant à des blessures de guerre

https://france-police.org/2018/12/30/le ... e-du-synd/



Avatar du membre
SETI
Moderateur
Moderateur
Réactions :
Messages : 802
Enregistré le : jeu. août 30, 2018 5:09 pm
A remercié : 8 fois
A été remercié : 11 fois
Contact :

Re: Un fil sur la police

Message par SETI » ven. janv. 11, 2019 7:16 pm

Le peuple tout comme la police sont les victimes d'une politique d'énarques privilégiés et totalement coupés du monde depuis leur naissance (en fait jamais connecté !) qui aux abois n'ont d'autre choix que de réprimer très violemment, tout ceci me fait penser (j'aime bien l'histoire entre-autres) aux "fusillés pour l'exemple (l'appellation officielle bien sûr n'était celle ci) de 1914-1918 dans l'armée française commandée par des "bouchers" qu'on admire encore de nos jours.



Guglielmo
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 410
Enregistré le : sam. sept. 08, 2018 9:00 am
A remercié : 26 fois
A été remercié : 27 fois

Re: Un fil sur la police

Message par Guglielmo » ven. janv. 11, 2019 9:48 pm

Il faut quand même noter que jusqu'ici, la police ne tue personne et que ça n'a pas toujours été le cas.
Les techniques et le matériel se sont beaucoup affinés, on n'en est plus aux voltigeurs de Chirac armés de bâtons qui pouvaient tuer un jeune réfugié dans un hall d'immeuble.
Aujourd'hui on a des flash ball dotés de viseurs perfectionnés qui permettent d'éclater un oeil à vingt mètres.
Mais pas de mort, les consignes sont strictes.
Luc Ferry peut bien philosophiquement appeler à l'usage des armes par la police et par l'armée (comprendre, armes létales bien entendu), sauver la face de la police est devenu primordial. Avec Ferry on aurait philosophiquement des morts, là non.
C'est un progrès, non ?
"Ne le tuez pas" disait Paul Assaresses aux DOP qui interrogeaient le fellaga. (Non là j'exagère, c'est pas comparable quand même !)
Ferry au pouvoir ! Mitrailleuses dans les rues !
Ne doutons pas qu'en cas de tué par la police, cette fois c'est en face qu'on s'armerait pour de bon et les fusils de chasse sortiraient des étuis. Ce n'est pas encore exclu, un accident est vite arrivé.



Avatar du membre
SETI
Moderateur
Moderateur
Réactions :
Messages : 802
Enregistré le : jeu. août 30, 2018 5:09 pm
A remercié : 8 fois
A été remercié : 11 fois
Contact :

Re: Un fil sur la police

Message par SETI » ven. janv. 11, 2019 11:10 pm

L'utilisation du flasball ne dois pas être fait de trop près ni à tir tendu ni sur des parties vitales comme la tête, ce que bien sur sous couvert de l'anonymat du projectile et du prétendu stress et/ou impécision de nos nouveaux "archers du roi" qui les laissent totalement impunis, il ne faudra pas s'étonner de la surenchère de la violence ?



joseph1
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 152
Enregistré le : mer. nov. 07, 2018 5:48 pm
A remercié : 10 fois
A été remercié : 80 fois

Re: Un fil sur la police

Message par joseph1 » sam. janv. 19, 2019 12:04 pm

Gilets jaunes. Maintien de l 'ordre.

Alexandre Langlois est policier. Menacé par sa hiérarchie pour "déloyauté", il dénonce la gestion du maintien de l'ordre par le gouvernement dans le cadre du mouvement des gilets jaunes, l'instrumentalisation des forces de l'ordre par le pouvoir, et les conditions de travail difficiles dans un contexte de hausse des cas de suicides chez les policiers.
» » »

Il dit carrément que des souricières sont créées sur le terrain par les autorités supérieures qui seules sont au courant de l’ensemble du dispositif ; les policiers positionnés n’en sachant rien et ne pouvant qu’obéir à leur hiérarchie sans savoir que les manifestants sont coincés. Il y a carrément une intention du pouvoir de provoquer le pire afin de dresser les GJ contre les flics et vice-versa, tout en donnant une image négatives des uns et des autres - méchants flics et sales casseurs - afin de retourner contre eux l’opinion publique.



Répondre