Le pic pétrolier

Répondre
Avatar du membre
Le Rat Musqué
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 268
Enregistré le : mar. sept. 18, 2018 7:31 pm
A remercié : 24 fois
A été remercié : 17 fois

Le pic pétrolier

Message par Le Rat Musqué » jeu. mars 14, 2019 12:22 pm

Bonjour,

Je propose de poster ici le suivi des information concernant le pic pétrolier.

Pour ceux qui ne savent pas de quoi il s'agit, voici deux vidéos explicative. La première accessible à tous, la deuxième plus détaillée.






Guglielmo
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 373
Enregistré le : sam. sept. 08, 2018 9:00 am
A remercié : 20 fois
A été remercié : 24 fois

Re: Le pic pétrolier

Message par Guglielmo » jeu. mars 14, 2019 4:45 pm

Plutôt que de pic, mieux vaudrait parler de "plateau".

Il semble que l'on ne produira jamais plus de pétrole qu'aujourd'hui, les nouveaux gisements prenant la place de ceux épuisés.
La question du futur proche est donc double :
- parviendrons-nous à faire baisser la consommation d'énergie au même rythme voire plus vite que ne baissera la production pétrolière ?
- parviendrons-nous à utiliser des énergies nouvelles ou selon des modes nouveaux pour conserver notre consommation énergétique voire l'augmenter (ce qui semble inévitable) ?

Personne ne peut répondre de façon ferme à ces deux questions. La prospective dans ce domaine semble se limiter à trois mois glissants. On n'avait pas prévu les pétroles de schistes et une fois qu'on a commencé à les exploiter, on n'avait pas prévu qu'ils se casseraient la gueule aussi vite.
D'ailleurs on n'a jamais rien prévu... Ni là ni ailleurs. Le capitalisme n'est pas un art prédictif, c'est au contraire l'art de la surprise permanente.



Avatar du membre
SETI
Moderateur
Moderateur
Réactions :
Messages : 736
Enregistré le : jeu. août 30, 2018 5:09 pm
A remercié : 8 fois
A été remercié : 10 fois
Contact :

Re: Le pic pétrolier

Message par SETI » sam. mars 16, 2019 3:36 am

Il faudrait aussi qu'on nous explique pourquoi les USA se gardent leur production de pétrole ?

Sinon à titre d'information je suis en ce moment au Panama et l'essence comme le gasole sont moitié prix qu'en France. Qui s'en fout donc plein les poches ?



Avatar du membre
Le Rat Musqué
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 268
Enregistré le : mar. sept. 18, 2018 7:31 pm
A remercié : 24 fois
A été remercié : 17 fois

Re: Le pic pétrolier

Message par Le Rat Musqué » sam. mars 16, 2019 8:21 am

SETI a écrit :
sam. mars 16, 2019 3:36 am
Il faudrait aussi qu'on nous explique pourquoi les USA se gardent leur production de pétrole ?
Bonjour SETI,
Avez-vous vraiment besoin d'une explication ?
Sinon à titre d'information je suis en ce moment au Panama et l'essence comme le gasole sont moitié prix qu'en France. Qui s'en fout donc plein les poches ?
Oui, là réside le problème. Pourquoi la quantité de pognon colossale des taxes sur les carburants n'est pas investie dans des solutions nous permettant de limiter les dégâts ?
Avons-nous au moins conscience que, d'ici quinze ans, il n'y aura plus de pétrole pour l'immense majorité d'entre nous ? Quinze ans, c'est court. Très court. Surtout quand on sait que c'est la limite maximum.
Et ma femme qui parle de changer de bagnole...



Avatar du membre
SETI
Moderateur
Moderateur
Réactions :
Messages : 736
Enregistré le : jeu. août 30, 2018 5:09 pm
A remercié : 8 fois
A été remercié : 10 fois
Contact :

Re: Le pic pétrolier

Message par SETI » sam. mars 16, 2019 4:04 pm

Le Rat Musqué a écrit :
sam. mars 16, 2019 8:21 am
SETI a écrit :
sam. mars 16, 2019 3:36 am
Il faudrait aussi qu'on nous explique pourquoi les USA se gardent leur production de pétrole ?
Bonjour SETI,
Avez-vous vraiment besoin d'une explication ?
Sinon à titre d'information je suis en ce moment au Panama et l'essence comme le gasole sont moitié prix qu'en France. Qui s'en fout donc plein les poches ?
Oui, là réside le problème. Pourquoi la quantité de pognon colossale des taxes sur les carburants n'est pas investie dans des solutions nous permettant de limiter les dégâts ?
Avons-nous au moins conscience que, d'ici quinze ans, il n'y aura plus de pétrole pour l'immense majorité d'entre nous ? Quinze ans, c'est court. Très court. Surtout quand on sait que c'est la limite maximum.
Et ma femme qui parle de changer de bagnole...


Salut à tous,

Non pas besoin c'était juste pour jeter de l'huile (pétrol) sur le feu ! :evil:

Dans quinze ans donc (voir avant si on n'est pas trop c..?) Le problème sera donc réglé tout seul ! Plus de pollution non plus !

A moins qu'on ne revienne à la locomotion à la vapeur et réexploitions les mines de charbon fermées pour cause de non rentabillité ?



Avatar du membre
Le Rat Musqué
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 268
Enregistré le : mar. sept. 18, 2018 7:31 pm
A remercié : 24 fois
A été remercié : 17 fois

Re: Le pic pétrolier

Message par Le Rat Musqué » lun. mars 18, 2019 6:22 pm

SETI a écrit :
sam. mars 16, 2019 4:04 pm
A moins qu'on ne revienne à la locomotion à la vapeur et réexploitions les mines de charbon fermées pour cause de non rentabillité ?
Je doute qu'aucune machine à vapeur, et encore moins électrique, ne remplace jamais ça :
Image

Pour info, ce truc fait 150 chevaux. Si vous faites broum-broum pour rigoler avec pendant 600 heures (75 journées de 8 heures), il va consommer 12 000 litres de gazole.
Petite question : pensez-vous qu'il y ait un quelconque rapport entre cet engin et vous ? Ou êtes-vous totalement indépendants ?
Fichiers joints
2168557-photo-tracteur_agricole.jpg



coltrane
Membre junior
Membre junior
Réactions :
Messages : 37
Enregistré le : mar. sept. 04, 2018 6:26 pm
A remercié : 5 fois
A été remercié : 7 fois

Re: Le pic pétrolier

Message par coltrane » lun. mars 18, 2019 10:33 pm

Guglielmo a écrit :
jeu. mars 14, 2019 4:45 pm
Plutôt que de pic, mieux vaudrait parler de "plateau".
En fait l'expression "pic pétrolier" vient de l'anglais "peak oil", ce qui devrait se traduire par maximum de pétrole et ne suppose pas un sommet pointu.
Il semble que l'on ne produira jamais plus de pétrole qu'aujourd'hui, les nouveaux gisements prenant la place de ceux épuisés.
La question du futur proche est donc double :
- parviendrons-nous à faire baisser la consommation d'énergie au même rythme voire plus vite que ne baissera la production pétrolière ?
- parviendrons-nous à utiliser des énergies nouvelles ou selon des modes nouveaux pour conserver notre consommation énergétique voire l'augmenter (ce qui semble inévitable) ?
En effet, si nous sommes vraiment au maximum, nous sommes face à ce problème. Pour ce qui est des énergies nouvelles, il n'y en a pas vraiment, à part le nucléaire, on n'a rien inventer de nouveau depuis des lustres, juste été plus efficaces pour récupérer l'énergie du vent de l'eau u du soleil. L'ennui c'est que cette efficacité supérieure est largement dépendante des carburants fossiles et liquides. Pour ce qui est de la baisse de la consommation, je crois que personne n'a la moindre idée de la façon de faire sans faire baisser le niveau de vie.
A moins qu'on ne revienne à la locomotion à la vapeur et réexploitions les mines de charbon fermées pour cause de non rentabillité ?
L'ennui, c'est que contrairement à une vision très répandue, nous(i.e l'espèce humaine) n'avons jamais consommé autant de charbon qu'aujourd'hui, le pétrole ne s'était pas substitué à lui, mais ajouté à lui.
Dans quinze ans donc (voir avant si on n'est pas trop c..?) Le problème sera donc réglé tout seul ! Plus de pollution non plus !
Le pic (ou plateau) pétrolier ne signifie pas la fin du pétrole, mais une diminution de sa production, on aura encore largement de quoi polluer avec le pétrole et autres saloperies fossiles.



Avatar du membre
Le Rat Musqué
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 268
Enregistré le : mar. sept. 18, 2018 7:31 pm
A remercié : 24 fois
A été remercié : 17 fois

Re: Le pic pétrolier

Message par Le Rat Musqué » mar. mars 19, 2019 8:52 am

Bonjour,

À ceux qui s'intéressent au problème, je conseille vivement les trois vidéos sur le sujet de la chaîne Heu?reka. Le meilleur travail sur le sujet que j'ai trouvé.

J'avais déjà posté les deux premières sur un autre fil, je vous remets juste les liens.
Le prix du pétrole ne peut que grimper, n'est-ce pas ?
Parier sur le pétrole : mission impossible ?

La dernière vient juste de sortir : La fin de l'âge du pétrole ?




Avatar du membre
Le Rat Musqué
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 268
Enregistré le : mar. sept. 18, 2018 7:31 pm
A remercié : 24 fois
A été remercié : 17 fois

Re: Le pic pétrolier

Message par Le Rat Musqué » mar. mars 19, 2019 8:44 pm

Bonsoir,

Ça y est. On a enfin grâce au dernier rapport de l'agence internationale de l'énergie (IEA) des nouvelles fiables, non plus des bruits qui courent.
Et c'est très alarmant. Trois points sont clairement énoncés, chiffres à la preuve :

1 - On a franchi le pic pétrolier (pétrole conventionnel) depuis 10 ans.
2 - On ne trouve plus de nouveaux gisements de pétrole conventionnel.
3 - Même si le pétrole de schiste a permis de garder une augmentation de la production mondiale, à l'avenir il ne comblera plus le manque. Notamment parce que jusqu'à maintenant les investissements ont été supérieurs aux bénéfices. Cash-flow négatif.

Ces trois points se traduiront par un resserrement de l'offre de pétrole conventionnel en Europe à l'horizon 2025. Je traduis en bon français bien de chez nous : il ne va pas y avoir suffisamment de pétrole pour tout le monde en Europe d'ici 2025 au plus tard. C'est plus de la moitié du pétrole importé en Europe qui est menacée, avec déjà d'importants déficits sur la Norvège, l'Azerbaïdjan, l'Algérie et le Mexique, un pic prévu en Angola d'ici 2025, et en Russie (1/4 de notre conso) d'ici 2021.

Le détail dans la vidéo suivante :



Pas de panique, tout va bien se passer.



Avatar du membre
Le Rat Musqué
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 268
Enregistré le : mar. sept. 18, 2018 7:31 pm
A remercié : 24 fois
A été remercié : 17 fois

Re: Le pic pétrolier

Message par Le Rat Musqué » ven. avr. 05, 2019 8:07 am

Bonjour,

Je me permets de reproduire le message de Guglielmo ici.
Guglielmo a écrit :
jeu. avr. 04, 2019 10:59 am
Le plus grand gisement mondial de pétrole en terme de rendement était saoudien.
Il semble que ce gisement soit sur la pente descendante et dépassé par le Permien des Etats-Unis producteur de pétroles de schistes.

Cette information serait un élément en faveur de la baisse historique de production des pétroles conventionnels (qui ont de toute façon atteint un maximum il y a une dizaine d'années).
Le Permien est le dernier des gisements américains de pétroles de schistes, les trois autres étant désormais quasiment épuisés. Il est probable que ce dernier site touche prochainement à son pic, ce qui semble être le destin inéluctable de ce type de gisements : l'épuisement rapide.
Si tout ce la se confirme, le plateau actuel de production pétrolière deviendrait une pente (irrémédiablement) descendante.

https://www.lesechos.fr/industrie-servi ... en-1006034



Guglielmo
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 373
Enregistré le : sam. sept. 08, 2018 9:00 am
A remercié : 20 fois
A été remercié : 24 fois

Re: Le pic pétrolier

Message par Guglielmo » ven. avr. 05, 2019 10:12 am

Bonne idée.
L'information relève en effet des deux fils, encore que l'effondrement en question dans l'un, est plus à craindre d'autres facteurs que le pétrole.



Avatar du membre
Le Rat Musqué
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 268
Enregistré le : mar. sept. 18, 2018 7:31 pm
A remercié : 24 fois
A été remercié : 17 fois

Re: Le pic pétrolier

Message par Le Rat Musqué » ven. avr. 05, 2019 7:21 pm

Bonsoir,

Donc pour résumer notre approvisionnement de pétrole en Europe :
21 % est déjà en baisse depuis un certain nombre d'années (Norvège, Azerbaïdjan, Algérie, Mexique)
28 % va baisser d'ici 2025 au plus tard, très certainement 2021 (Russie)
à quoi on ajoute les 6 % des Saoudiens, ça nous fait... 55 % de notre approvisionnement directement menacé !

Détendez-vous, tout va bien se passer.



Répondre