Fil général sur l'économie

Avatar du membre
Le Rat Musqué
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 437
Enregistré le : mar. sept. 18, 2018 7:31 pm
A remercié : 37 fois
A été remercié : 25 fois

Fil général sur l'économie

Message par Le Rat Musqué » sam. nov. 16, 2019 6:26 pm

Bonjour.
Et oui, on a un peu tendance à oublier que l'économie est une science sociale qui ne se résume pas à une série d'équations. C'est pour ça que les économistes ne sont souvent pas d'accord entre eux. Quand on parle d'économie, on parle de comportement humain, avec toute la complexité que ça suppose.
Dixt Heu?reka.
Je vous ai déjà posté des vidéos de cet excellent vulgarisateur, à propos du prix du pétrole.

Je me propose de poster ici une série de vidéos qu'il a créé pour expliquer le fonctionnement de l'économie. C'est très intéressant et facile à comprendre. Il éclaire, entre autre, le pourquoi du comment des cracks boursiers, de la croissance et toussa.







Petit article sur l'Helicoptere Drop, ou Helicoptere Money dont il est question à la fin de la vidéo précédente. De l'eau à apporter au moulin du revenu universel.



Avatar du membre
Le Rat Musqué
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 437
Enregistré le : mar. sept. 18, 2018 7:31 pm
A remercié : 37 fois
A été remercié : 25 fois

Re: Fil général sur l'économie

Message par Le Rat Musqué » jeu. févr. 06, 2020 8:33 pm

Bonsoir.

Petite intervention très intéressante sur l'impact économique (et notamment sur le cours du pétrole) de l'épidémie du coronavirus :


Avatar du membre
Le Rat Musqué
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 437
Enregistré le : mar. sept. 18, 2018 7:31 pm
A remercié : 37 fois
A été remercié : 25 fois

Re: Fil général sur l'économie

Message par Le Rat Musqué » mar. févr. 11, 2020 6:21 pm

Bonsoir.

Autre intervention tout autant intéressante:
Malgré un semblant de reprise du travail cette semaine, les usines chinoises sont toujours largement à l'arrêt et l'industrie européenne commence à s'inquiéter. Les explications de Guillaume Duval, éditorialiste à Alternatives Economiques.

Avatar du membre
Mightymax
Site Admin
Site Admin
Réactions :
Messages : 477
Enregistré le : sam. févr. 24, 2018 6:26 am
Localisation : Loire atlantique
A remercié : 7 fois
A été remercié : 27 fois

Re: Fil général sur l'économie

Message par Mightymax » mar. févr. 11, 2020 6:32 pm

une petite vidéo sur l'économie mais aussi un peu l’écologie, je trouve intéressant ce que dit l'intervenant.

Avatar du membre
soliris
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 324
Enregistré le : dim. sept. 02, 2018 10:15 pm
Localisation : Tournai
A remercié : 7 fois
A été remercié : 7 fois
Contact :

Re: Fil général sur l'économie

Message par soliris » mer. févr. 12, 2020 4:11 pm

J'ai pas regardé les vidéos (vous m'excusez, les gars).
Mais pour répondre aux inquiétudes posées par le coronavirus, vous verrez que ce qui compte n'est pas ce fichu "bug" (viral) dans la santé publique, mais bien dans la façon dont les autorités ultra-libérales chinoises réagissent.

Car après tout, au lieu de se dire que si 2 % de leur population vont disparaître à cause de cette "mauvaise grippe", les autorités chinoies allaient plutôt activer et assouplir l'économie et le bien-être public des 98% restant, au lieu de cela, donc, ils enferment 50 000 000 de personnes en quarantaine.

Ils adorent cela, enfermer les gens.

Mais non, ces sino-dictateurs impitoyables créent des mouroirs à ciel ouvert, comme ils le font dans d'autres coins de la Chine, et puis enragent sur ce foutu cadeau (du ciel ?) qui les dérangent dans leurs impitoyables activités: délations, amendes, permis de vivre "à points", passages à tabac, enprisonnements pour des années, camps de rééducation, éliminations, expropriations.

C'est pas moi qui vais pleurer, parce que le pays des nouveaux goulags n'a rien d'autre à faire que de créer encore plus de goulags, quand ses intérêts hyper-individualistes sont menacés.

Cela va réagir sur nous ? Tout dépend si, comme le chante Reggiani, nous avons retrouvé l'amour et la fraternité

(
Un seul être joue à être plusieurs.

Avatar du membre
Guglielmo
Membre silver
Membre silver
Réactions :
Messages : 523
Enregistré le : sam. sept. 08, 2018 9:00 am
A remercié : 30 fois
A été remercié : 36 fois

Re: Fil général sur l'économie

Message par Guglielmo » ven. févr. 14, 2020 9:13 am

Merci pour ce magnifique hors-sujet.

L'économie n'est bien sûr par une science en tant que telle. Si elle l'était il ne serait pas aussi difficile de lui trouver des invariants !
D'ailleurs, dans la pratique et sur bien des points, elle se comporte comme une anti-science, dans laquelle le résultat est posé en prémisse.
En fait, le seul invariant qu'on trouve en économie, c'est la propension des économistes (libéraux surtout) à lui inventer des invariants !

Par rapport à ma lointaine jeunesse, la donne a changé et de deux façons : le capitalisme productiviste s'est inféodé à la finance dont il est devenu l'outil au lieu qu'elle soit le sien, d'une part.
D'autre part, les contraintes environnementales l'ont rattrapé, des voix se sont élevées pour dire (comme ici notre astrophysicien) qu'une croissance infinie sur une boule était et resterait une utopie relevant du mythe.
Devant la première, la finance, il n'a pas eu le choix. Il y a eu des morts, il y en aura, et cette dérive non prévue par Marx (sauf erreur), est la fille aînée de la révolution numérique.
Pour la seconde, l'environnement, il croit qu'il a le choix et il prétend trouver des solutions miracles (il n'y a pas d'autre mot) à l'irrémédiable épuisement des ressources, à l'irrémédiable dégradation de la biosphère et à l'irrémédiable effondrement de la biodiversité.
Ce faisant, il n'avance pas vers une solution, il s'enfonce dans sa propre mythologie.
Hier soir 13 02 2020 sur Arte, un tenant d'un think-tank libéral proposait comme solution à la dégradation des espaces communs, leur privatisation.
Quand on en est là...

L'économie, pour un libéral, n'est que le mot qui désigne l'inadmissible réduction de la fantastique épopée humaine et de ses richesses culturelles, intellectuelles et spirituelles, à un concept unique : vendre.
On doit pouvoir faire mieux que ça.

Avatar du membre
ben
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 173
Enregistré le : jeu. août 30, 2018 10:15 pm
A remercié : 2 fois
A été remercié : 27 fois

Re: Fil général sur l'économie

Message par ben » dim. févr. 16, 2020 5:05 pm

Guglielmo a écrit :
ven. févr. 14, 2020 9:13 am
qu'une croissance infinie sur une boule était et resterait une utopie relevant du mythe.
Je m'interroge à ce sujet.

Les facteurs limitant la croissance sont l'énergie et les ressources. Il est tout à fait possible d'augmenter notre production énergétique, il y a une panoplie de solutions renouvelables ou non. Coté nourriture, c'est essentiellement une question d'énergie aussi, il y a des intrants comme le phosphore qui pourraient manquer mais ce serait dans un avenir lointain et cela peut être évité par une meilleure gestion des eaux usées.

A partir de là, la limite énergétique de l'humanité serait de l'ordre d'une sphère de Dyson, et la limite en ressources serait l’entièreté de la planète - dont on utilise actuellement qu'une très fine partie de la couche de surface. On peut imaginer des villes flottantes sur les océans, des villes souterraines ou submergées, c'est vraiment juste une question d'énergie pour les créer et les maintenir, et ça me semble plus simple que de s'établir sur Mars.

Il y a également la dématérialisation de l'économie. Il y a 20 ans, le gros du SP500 c'était Walmart, Exxon, etc. Des choses concrètes et solides. Aujourd'hui on y retrouve Microsoft, Alphabet, Facebook, Netflix, et même Disney. Bien sûr ils sont matérialisés par des salles de serveurs, câbles, et même les appareils qu'on utilise pour y accéder, mais il y a une grande partie de leur valeur économique qui est immatérielle : logiciels, oeuvres, communications, etc. Et cette partie pourrait continuer de croître, les occidentaux on déjà décuplé la part de leur temps qui est dédiée aux arts immatériels (musique, cinéma, jeux vidéo, etc), le reste du monde suivra, et cela pourrait augmenter encore avec la réalité virtuelle qui permet déjà de faire du saut en parachute ou d'avoir la meilleure place à un concert, avec des amis, sans quitter son salon. Cette part immatérielle peut croitre peut-être pas à l'infini, mais pas loin.

Bien sûr, pour notre survie, il faut impérativement que l'économie prenne en compte tous les coûts engendrés par la croissance, notamment celui des dégâts environnementaux. Si un objet doit être recyclé, si sa production affecte l'environnement, cela doit être compris dans son prix. C'est là que se situe le problème, et une taxe carbone reversée aux citoyens les moins nantis est un début de solution.

Avatar du membre
Le Rat Musqué
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 437
Enregistré le : mar. sept. 18, 2018 7:31 pm
A remercié : 37 fois
A été remercié : 25 fois

Re: Fil général sur l'économie

Message par Le Rat Musqué » dim. févr. 16, 2020 6:02 pm

ben a écrit :
dim. févr. 16, 2020 5:05 pm
Il est tout à fait possible d'augmenter notre production énergétique, il y a une panoplie de solutions renouvelables ou non.
Bonsoir Ben.

Vu que tout le reste de votre argumentaire dépend de cette affirmation, il me semble important que vous la développiez précisément. Surtout que plus loin, il est question de croissance "peut-être pas à l'infini, mais pas loin".

Avatar du membre
Guglielmo
Membre silver
Membre silver
Réactions :
Messages : 523
Enregistré le : sam. sept. 08, 2018 9:00 am
A remercié : 30 fois
A été remercié : 36 fois

Re: Fil général sur l'économie

Message par Guglielmo » dim. févr. 16, 2020 10:06 pm

Sinon ce matin au marché de Bidule-sous-Bois, il y avait des fraises.
Direct du Pérou.
On est sur la bonne voie vers le monde de Ben !

Avatar du membre
ben
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 173
Enregistré le : jeu. août 30, 2018 10:15 pm
A remercié : 2 fois
A été remercié : 27 fois

Re: Fil général sur l'économie

Message par ben » dim. févr. 16, 2020 10:09 pm

Le Rat Musqué a écrit :
dim. févr. 16, 2020 6:02 pm
Vu que tout le reste de votre argumentaire dépend de cette affirmation, il me semble important que vous la développiez précisément. Surtout que plus loin, il est question de croissance "peut-être pas à l'infini, mais pas loin".
Il est possible de construire plus de centrales nucléaires, solaires, éoliennes, barrages, etc. Plus tard (25 - 50 ans ?) on peut espérer que la fusion s'y ajoutera. Et ensuite, la sphère de Dyson, comme expliqué dans le lien, offre un potentiel qui est difficile à imaginer tellement il est important. Les gouvernements actuels ne semblent pas donner priorité à la construction de nouvelles centrales, vu les risques associés aux combustibles fossiles et l'inévitable augmentation de la demande provenant des véhicules électriques, c'est surprenant. Mais ça peut se corriger sur environ cinq ans, si la volonté est là.

La croissance presque infinie est celle des produits immatériels, comme les logiciels, films, jeux vidéo ou la musique. Car ils ne demandent presque aucune ressource physique pour être produits, mais peuvent néanmoins avoir de la valeur. J'observe qu'ils prennent une place grandissante dans l'économie, et pourraient constituer l'essentiel de la croissance (c'est déjà un peu le cas pour l'économie US)
Modifié en dernier par ben le dim. févr. 16, 2020 10:27 pm, modifié 1 fois.

Avatar du membre
ben
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 173
Enregistré le : jeu. août 30, 2018 10:15 pm
A remercié : 2 fois
A été remercié : 27 fois

Re: Fil général sur l'économie

Message par ben » dim. févr. 16, 2020 10:26 pm

Guglielmo a écrit :
dim. févr. 16, 2020 10:06 pm
Sinon ce matin au marché de Bidule-sous-Bois, il y avait des fraises.
Direct du Pérou.
On est sur la bonne voie vers le monde de Ben !
Notes que si tu manges un steak provenant du village d'à coté, ton empreinte écologique sera largement plus élevée que si tu manges des fraises du Pérou.

C'est mieux de manger des patates ou des navets locaux, on s’entend, mais l'humain a parfois besoin de variété et ce qui vient de loin n'est pas toujours le mauvais choix.

Avatar du membre
SETI
Moderateur
Moderateur
Réactions :
Messages : 1018
Enregistré le : jeu. août 30, 2018 5:09 pm
A remercié : 9 fois
A été remercié : 14 fois
Contact :

Re: Fil général sur l'économie

Message par SETI » lun. févr. 17, 2020 11:25 am

<<< Si un objet doit être recyclé, si sa production affecte l'environnement, cela doit être compris dans son prix. C'est là que se situe le problème >>>


C'est là tout le problème, plus également avoir un coût de main d’œuvre avec des charges représentant une équité pour tous les salariés de la planète, en ne tirant pas tout vers le bas (comme le fait notre Jupiter en France)

Avatar du membre
Le Rat Musqué
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 437
Enregistré le : mar. sept. 18, 2018 7:31 pm
A remercié : 37 fois
A été remercié : 25 fois

Re: Fil général sur l'économie

Message par Le Rat Musqué » lun. févr. 17, 2020 1:04 pm

ben a écrit :
dim. févr. 16, 2020 10:09 pm
Il est possible de construire plus de centrales nucléaires, solaires, éoliennes, barrages, etc.
Bonjour Ben.

Peut-être.
Il ne vous échappera pas que construire tout ceci nécessite du pétrole, beaucoup de pétrole. Mais aussi du sable. Du cuivre et bien d'autre matériaux/métaux. Certains prétendent que ces ressources sont non seulement en baisse mais qu'elles ne vont pas tarder à manquer. Je veux bien tenter d'imaginer que ces personnes mentent et que les chiffres qu'ils donnent sont faux. Même si je ne comprends pas pourquoi ils agiraient ainsi.
Il ne vous échappera pas non plus que chacune de ces sources d'énergie présente ses propre limites. Par exemple : politiques pour le nucléaire, territoriales et/ou production intermittente pour les autres. Théoriquement il est encore possible de fabriquer de l'hydro en France... Mais seul un régime totalitaire peut raser des villages, expulser des gens et noyer des terres arables.
Plus tard (25 - 50 ans ?) on peut espérer que la fusion s'y ajoutera.
Si vous le dites.
Et ensuite, la sphère de Dyson, comme expliqué dans le lien, offre un potentiel qui est difficile à imaginer tellement il est important.
Heu là... sans vouloir être offensant, votre enthousiasme me parait abracadabrant. Vous êtes en pleine fiction, là.
La croissance presque infinie est celle des produits immatériels, comme les logiciels, films, jeux vidéo ou la musique. Car ils ne demandent presque aucune ressource physique pour être produits
Pour être produits, certes. Mais pour être consommé, certainement pas ! Non seulement il faut du matos qui doit être changé régulièrement, mais de l'énergie pour le faire fonctionner. J'acquiescerais si à la rigueur vous évoquiez une suppression d'internet (le numérique consomme actuellement 15 à 20 % de l'électricité mondiale), mais est-ce possible ? Je ne vois pas comment. La toile fait structure intégrante de l'état et de ses revenus.

Pour résumer, votre argumentation me parait très optimiste (pour ne pas dire limite fantaisiste).
Allez : pourquoi pas, après tout ? Qu'est-ce que ça coûte de rêver un peu ?

Avatar du membre
Le Rat Musqué
Membre bronze
Membre bronze
Réactions :
Messages : 437
Enregistré le : mar. sept. 18, 2018 7:31 pm
A remercié : 37 fois
A été remercié : 25 fois

Re: Fil général sur l'économie

Message par Le Rat Musqué » lun. févr. 17, 2020 1:10 pm

SETI a écrit :
lun. févr. 17, 2020 11:25 am
C'est là tout le problème, plus également avoir un coût de main d’œuvre avec des charges représentant une équité pour tous les salariés de la planète
Bonjour.

Je ne comprendrais jamais pourquoi - bizarrement - l'équité ne concerne jamais que certains.
Il n'y a pas que des salariés, sur Terre. Et les autres ?

Avatar du membre
SETI
Moderateur
Moderateur
Réactions :
Messages : 1018
Enregistré le : jeu. août 30, 2018 5:09 pm
A remercié : 9 fois
A été remercié : 14 fois
Contact :

Re: Fil général sur l'économie

Message par SETI » lun. févr. 17, 2020 2:13 pm

Le Rat Musqué a écrit :
lun. févr. 17, 2020 1:10 pm
SETI a écrit :
lun. févr. 17, 2020 11:25 am
C'est là tout le problème, plus également avoir un coût de main d’œuvre avec des charges représentant une équité pour tous les salariés de la planète
Bonjour.

Je ne comprendrais jamais pourquoi - bizarrement - l'équité ne concerne jamais que certains.
Il n'y a pas que des salariés, sur Terre. Et les autres ?
Qui donc ? Les rentiers ? les boursicoteurs ceux qui gagnent des sommes indécentes sans rien produire de leur travail ?

Répondre